La STT veut remettre ça

13/03/2013
La STT veut remettre ça

L’un des syndicats de fonctionnaires, la Synergie des travailleurs du Togo (STT) a menacé d’appeler à la grève si les discussions ne s’ouvraient pas dans un délai de 10 jours avec le gouvernement. Les revendications portent, notamment, sur une hausse des salaires. Après l’adoption du nouveau statut de la fonction publique en début d’année, il reste à finaliser les décrets d’application qui contiendront les volets rémunération et départs à la retraite. Ce que réclame ce syndicat.

La STT avait invité ses adhérents à observer une grève de trois jours la semaine dernière. La mobilisation avait été significative dans les secteurs de la santé et de l’éducation, mais insignifiante dans l’administration.

Les syndicalistes estiment avoir été « floués » par le gouvernement car « la trêve n’a pas été mise à profit pour démarrer  les discussions qui restent le seul moyen de ramener l’apaisement social dans notre pays ».

Gouvernement comme syndicats sont d’accord sur la nécessité d’améliorer les conditions de vie et de travail des fonctionnaires ; c’est bien l’objectif poursuivi en faisant adopter le statut de la fonction publique.

Mais ces questions essentielles ne peuvent être réglées sous la contrainte et avec des exigences qui dépassent les ressources du Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer.