La STT veut un tout petit peu plus

18/04/2013
La STT veut un tout petit peu plus

La Synergie des travailleurs du Togo (STT) ne suspend pas la grève et ne lève pas le mouvement de débrayage, c’est juste une trêve. C’est ce qu’a indiqué jeudi Atchi Wallar, le coordonnateur adjoint.

Lors de son Assemblée générale, la STT a accepté le principe des allocations forfaitaires proposées par le gouvernement, mais souhaite un peu plus que les sommes annoncées.

« Le gouvernement veut nous faire du cadeau, nous n’allons pas refuser, mais nous n’accepterons pas un cadeau empoissonné. Nous demandons au gouvernement d’améliorer sa proposition » a indiqué Atchi Wallar.

Mais l’effort consenti par les autorités est déjà substantiel, plus de 10 milliards de Fcfa, au dessus de la limite de sécurité.

En outre, la Synergie, maintient les 8 revendications contenues dans sa plateforme.  

Les discussions devraient reprendre lundi entre le gouvernement et les syndicats.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés.