La STT veut un tout petit peu plus

18/04/2013
La STT veut un tout petit peu plus

La Synergie des travailleurs du Togo (STT) ne suspend pas la grève et ne lève pas le mouvement de débrayage, c’est juste une trêve. C’est ce qu’a indiqué jeudi Atchi Wallar, le coordonnateur adjoint.

Lors de son Assemblée générale, la STT a accepté le principe des allocations forfaitaires proposées par le gouvernement, mais souhaite un peu plus que les sommes annoncées.

« Le gouvernement veut nous faire du cadeau, nous n’allons pas refuser, mais nous n’accepterons pas un cadeau empoissonné. Nous demandons au gouvernement d’améliorer sa proposition » a indiqué Atchi Wallar.

Mais l’effort consenti par les autorités est déjà substantiel, plus de 10 milliards de Fcfa, au dessus de la limite de sécurité.

En outre, la Synergie, maintient les 8 revendications contenues dans sa plateforme.  

Les discussions devraient reprendre lundi entre le gouvernement et les syndicats.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.