La STT veut un tout petit peu plus

18/04/2013
La STT veut un tout petit peu plus

La Synergie des travailleurs du Togo (STT) ne suspend pas la grève et ne lève pas le mouvement de débrayage, c’est juste une trêve. C’est ce qu’a indiqué jeudi Atchi Wallar, le coordonnateur adjoint.

Lors de son Assemblée générale, la STT a accepté le principe des allocations forfaitaires proposées par le gouvernement, mais souhaite un peu plus que les sommes annoncées.

« Le gouvernement veut nous faire du cadeau, nous n’allons pas refuser, mais nous n’accepterons pas un cadeau empoissonné. Nous demandons au gouvernement d’améliorer sa proposition » a indiqué Atchi Wallar.

Mais l’effort consenti par les autorités est déjà substantiel, plus de 10 milliards de Fcfa, au dessus de la limite de sécurité.

En outre, la Synergie, maintient les 8 revendications contenues dans sa plateforme.  

Les discussions devraient reprendre lundi entre le gouvernement et les syndicats.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Vers un PGICT 2 ?

Environnement

Lancé en 2013, le PGICT, le projet de gestion intégrée des catastrophes et des terres, pourrait avoir une suite.

Bon appétit !

Santé

La consommation des tilapias élevés au Togo est sans danger. Mise au point rendue nécessaire après la publication d'articles mensongers.

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Promouvoir les micro et petites entreprises en milieu rural

Développement

Le FIDA accompagne l'Etat dans le développement d'un programme destiné à aider les jeunes ruraux à créer des micro et petites entreprises.