La base aura le dernier mot

26/06/2013
La base aura le dernier mot

A l’issue de la dernière séance de discussions, le gouvernement a proposé à la Synergie des travailleurs du Togo (STT), 30 points d’avancement sur la grille salariale et l’augmentation de 5% de la valeur indiciaire. L’incidence financière sur le budget de l’Etat sera très important, environ 17 milliards de francs CFA. 

Mais la STT n’est pas satisfaite. Elle entend consulter la base qui aura le dernier mot. « C'est à elle d'accepter ou non ces propositions », a indiqué mercredi Nadou Lawson, la coordinatrice de ce groupement de syndicats de base.

La STT avait fixé la barre très haut en exigeant 100% d’augmentation immédiate. Impossible à réaliser dans un pays où les ressources ne sont pas illimitées.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Indice harmonisé des prix à la consommation : un casse-tête

Cédéao

La Cédéao vient d’achever à Lomé une réunion consacrée à l'état d'avancement des outils du traitement de l'indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des pays membres.

Alliance contre l'extrémisme

Cédéao

Un sommet conjoint Cédéao-CEEAC sur la paix, la radicalisation et l'extrémisme violent aura lieu prochainement à Lomé.

Un projet humanitaire

Justice

L’Union européenne accompagne depuis plusieurs années le Togo dans un programme de modernisation de la justice. Le chantier est vaste et complexe.

La Chambre des notaires prend acte

Justice

Cinq nouveaux notaires ont prêté serment jeudi devant la Cour d’appel de Lomé. La profession est en pleine mutation.