La base aura le dernier mot

26/06/2013
La base aura le dernier mot

A l’issue de la dernière séance de discussions, le gouvernement a proposé à la Synergie des travailleurs du Togo (STT), 30 points d’avancement sur la grille salariale et l’augmentation de 5% de la valeur indiciaire. L’incidence financière sur le budget de l’Etat sera très important, environ 17 milliards de francs CFA. 

Mais la STT n’est pas satisfaite. Elle entend consulter la base qui aura le dernier mot. « C'est à elle d'accepter ou non ces propositions », a indiqué mercredi Nadou Lawson, la coordinatrice de ce groupement de syndicats de base.

La STT avait fixé la barre très haut en exigeant 100% d’augmentation immédiate. Impossible à réaliser dans un pays où les ressources ne sont pas illimitées.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

'Un Parlement des peuples'

Cédéao

Le Premier Ministre Komi Selom Klassou a ouvert mardi à Lomé la session extraordinaire du Parlement de la Cédéao.

Le Togo et l'Egypte ciblent les jeunes

Coopération

Victoire Dogbe-Tomegah, la ministre en charge de la Jeunesse, effectue depuis mardi une visite de travail en Egypte.

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.