La base aura le dernier mot

26/06/2013
La base aura le dernier mot

A l’issue de la dernière séance de discussions, le gouvernement a proposé à la Synergie des travailleurs du Togo (STT), 30 points d’avancement sur la grille salariale et l’augmentation de 5% de la valeur indiciaire. L’incidence financière sur le budget de l’Etat sera très important, environ 17 milliards de francs CFA. 

Mais la STT n’est pas satisfaite. Elle entend consulter la base qui aura le dernier mot. « C'est à elle d'accepter ou non ces propositions », a indiqué mercredi Nadou Lawson, la coordinatrice de ce groupement de syndicats de base.

La STT avait fixé la barre très haut en exigeant 100% d’augmentation immédiate. Impossible à réaliser dans un pays où les ressources ne sont pas illimitées.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.