La santé d'abord

28/11/2017
La santé d'abord

Le siège de la CNSS à Lomé

Les acteurs du secteur informel sont réticents à rentrer dans le système. C’est essentiellement la crainte d’une formalisation ouvrant la voie à une fiscalisation.

Mais pour les autorités, la priorité et d’assurer une couverture sociale à des centaines de milliers de Togolais dont le rôle économique est essentiel.

Cette démarche conduit la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), en collaboration avec la Direction  à l'organisation du secteur informel (DOSI), à lancer une campagne foraine gratuite de délivrance de carte nationale d’identité (d’actes de naissance ou de jugements supplétifs). L’enregistrement permettra à leurs titulaires d’être affiliés et de bénéficier d’un certain nombre de services sociaux.

Une opération pilote a débuté à Tsévié (35 km de Lomé) ; elle sera étendue à l’ensemble du pays. Si le dispositif s’adresse en priorité aux membres du secteur informel, ceux du formel peuvent également demander une pièce d’identité.

‘La récente révision du code de sécurité sociale a étendu le régime de sécurité sociale aux travailleurs qualifiés de l’économie informelle. Mais cette extension peine à se concrétiser. Les concernés, pour la plupart du temps ne disposent pas de documents administratifs pouvant leur permettre d’être affilié à la CNSS’, explique Justin Pilanté, le directeur de l’audit interne et du contrôle des employés à la Caisse.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les voies vers l'émergence

Développement

Le Togo s’est doté d’un nouveau Plan national de développement (PND) en phase avec les objectifs de développement durable (ODD).

Stimuler les investissements dans les infrastructures

Développement

Abidjan accueille pendant deux jours une table ronde régionale sur la gouvernance et les outils dans le domaine des infrastructures. 

Gestion externe des hôpitaux publics

Santé

Le Togo s’est lancé dans une politique de gestion externe des hôpitaux publics. L’objectif est de parvenir à meilleure qualité des soins.

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.