Le CNDS entend mieux protéger les travailleurs

20/10/2012
Le CNDS entend mieux protéger les travailleurs

Le Conseil national du dialogue social (CNDS) s’est réuni vendredi pour sa 2e session de l’année. A l’ordre du jour, l’adoption en procédure d’urgence du projet de statut général de la fonction publique et les négociations annuelles bilatérales entre les travailleurs et le gouvernement.

Au terme de 4 heures de discussions, le CNDS a formulé deux recommandations à l’endroit du gouvernement. La première porte sur la nécessité de faire adopter le nouveau statut de la fonction publique d’intégrer son incidence sur le budget 2013 ; la seconde demande aux autorités d’associer désormais tous les partenaires sociaux à toutes les questions qui touchent les mesures économiques en faveur des travailleurs.

Les participants ont également évoqué la hausse du prix du gaz. La porte-parole du CNDS, Lawson Nadou, a précisé que le gouvernement n’entendait pas annuler sa décision, mais qu’il promettait d’évoquer ce dossier avec les partenaires sociaux lors des prochaines séances.

Etaient présents à cette session, Hacoubou Amadou, le ministre du Travail, sa collègue du Commerce, Léguezim-Balouki, Doris Wilson, en charge des Droits de l’homme et les représentants des travailleurs et du patronat.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).