Le syndicalisme vaut bien une messe

30/04/2014
Le syndicalisme vaut bien une messe

A la veille de la fête du travail, la Synergie des travailleurs du Togo (STT), un regroupement de syndicats de fonctionnaires, a dénoncé l’attitude des pouvoirs publics accusés de ne pas donner satisfaction aux exigences contenues dans une plateforme revendicative présentée en 2013.

Il s’agit d’un ensemble de demandes portant sur l’amélioration des conditions de travail et sur les rémunérations. La STT affirme que les accords signés n’ont pas été respectés.

‘Toutes les tentatives de relance de dialogue sur la plateforme revendicative ne font que rencontrer lu mépris auprès du gouvernement’, assure Nadou Lawson, la coordinatrice de ce groupement.

Pour marquer son mécontentement, la STT a décidé de ne pas s’associer aux manifestations officielles prévues à l’occasion du 1er mai. Elle organisera de son côté une messe d’action de grâce. 

Ce n’est pas la première fois que la Synergie met en doute la bonne volonté des autorités. Une stratégie de tension planifiée destinée à obtenir le maximum de l’autre partie. Démarche classique lors d’un processus de négociations. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.

Victoire de Prinz Lorenzo

Sport

Le boxeur togolais Prinz Lorenzo s'est imposé vendredi soir à Kara face au Bosniaque Milos Janjani.