Les dockers en standby

20/03/2012
Les dockers en standby

Compte tenu de mon agenda très chargé et du caractère très particulier de vos doléances, je vous demande de m'accorder un délai de dix jours à compter du 27 mars, date de mon retour, pour vous apporter un début de réponse, je m'y engage personnellement. C’est, en substance, le contenu d’un courrier adressé par le contre amiral Fogan Adégnon, directeur général du Port de Lomé (PAL), aux dockers qui menaçaient de se mettre en grève le 22 mars.

Ces derniers réclament, notamment, l’intégration des personnels intermittents avec tous les bénéfices liés à l’activité, y compris la couverture sociale.

"Nous avons eu l'engagement du directeur général et nous suspendons le mot d'ordre de grève. Nous verrons dans 10 jours si les avancées sont réelles. Dans le cas contraire, nous ferons grève », a indiqué mardi Raymon Doudanala, le porte parole des dockers.

Le PAL est devenu l’un des plus importants ports d’Afrique de l’Ouest ; il est pour le Togo un poumon économique essentiel.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.