Les ex-employés de Nigeria Airways toujours sur le carreau

23/11/2011
Les ex-employés de Nigeria Airways toujours sur le carreau

Une catégorie du personnel de Nigeria Airways, dont les opérations ont définitivement cessé en 2003, réclame toujours le paiement de ses indemnités. Il s’agit, en particulier, des anciens chefs d’escale au Togo, au Bénin, au Cameroun et au Gabon.

Ils ont adressé mercredi un lettre au président Goodluck Jonathan lui demandant de tout faire pour solder cette affaire.

Le courrier est signé par l’ensemble des chefs d’escale concernés, dont Emejulu Fina qui était responsable du Togo.

Compagnie aérienne publique, Nigeria Airways avait fait faillite il y a près de dix ans. Elle a été remplacée depuis par des transporteurs privés performants comme Arik Air dont les avions opèrent des vols vers Londres, New York et la plupart des capitales africaines.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.