Les revendications des salariés de la Zone franche

21/10/2010
Les revendications des salariés de la Zone franche

Les trois principaux syndicats de la Zone franche (USYNTRASOFE, SYNATRASOF, SYLITRASOF) demandent au gouvernement de mettre en place un cadre de concertation pour débattre des questions spécifiques relatives à la Zone franche du Togo.

Le Conseil national du dialogue social (CNDS) ne prend pas en compte leurs préoccupations, affirment-ils.

« Le travail décent doit également s’appliquer aux salariés de la Zone franche. Les conditions de travail sont caractérisées par la précarité de l’emploi, des licenciements abusifs, de mauvaises conditions de vie et de travail, des salaires en dessous du SMIC ), une absence de déclaration à la caisse de sécurité sociale, la privation de liberté syndicale, etc…», assure Kama Hessikoma, le secrétaire général des syndicats libres de la zone franche du Togo (SYLITRAZOFT).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.