Les revendications doivent être débattues au sein du CNDS

02/03/2013
Les revendications doivent être débattues au sein du CNDS

Le mot d’ordre de grève lancé par la Synergie des Travailleurs du Togo (STT) a suscité la réaction du patronat. Dans un communiqué publié samedi, le CNP rappelle l’importance des questions soulevées, mais considère qu’elles doivent être discutées dans le cadre du dialogue social tripartite.

« Il ne saurait y avoir grève, ni autre mouvement, si la question n’est pas débattue au niveau du dialogue social », indique le texte.

Le patronat indique que le secteur privé ne saurait être concerné par  cette grève ;  il demande à tous les travailleurs du secteur privé de vaquer normalement à leurs occupations.

Enfin, le CNP lance un appel à la STT pour que les revendications formulées soient transmises au Conseil national du dialogue social (CNDS), afin de trouver une solution.

La STT a déposé un préavis de grève pour les 4,5 et 6 mars prochains.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.

Aného : une nouvelle vie pour la ville tricentenaire ?

Culture

Dans une thèse de doctorat présentée récemment, un étudiant togolais propose d'injecter 700 millions dans la réhabilitation culturelle d'Aného.

Le Togo s'est débarrassé des CFC

Environnement

Le Togo est parvenu à se débarrasser presque totalement des CFC (chlorofluorocarbone), a annoncé André Johnson, le ministre de l’Environnement.