Les revendications doivent être débattues au sein du CNDS

02/03/2013
Les revendications doivent être débattues au sein du CNDS

Le mot d’ordre de grève lancé par la Synergie des Travailleurs du Togo (STT) a suscité la réaction du patronat. Dans un communiqué publié samedi, le CNP rappelle l’importance des questions soulevées, mais considère qu’elles doivent être discutées dans le cadre du dialogue social tripartite.

« Il ne saurait y avoir grève, ni autre mouvement, si la question n’est pas débattue au niveau du dialogue social », indique le texte.

Le patronat indique que le secteur privé ne saurait être concerné par  cette grève ;  il demande à tous les travailleurs du secteur privé de vaquer normalement à leurs occupations.

Enfin, le CNP lance un appel à la STT pour que les revendications formulées soient transmises au Conseil national du dialogue social (CNDS), afin de trouver une solution.

La STT a déposé un préavis de grève pour les 4,5 et 6 mars prochains.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).

Lutter efficacement contre le cancer

Santé

Le Togo ambitionne de se doter d’un institut de cancérologie. Pour y parvenir, il a besoin d’argent et de compétences.