Les revendications doivent être débattues au sein du CNDS

02/03/2013
Les revendications doivent être débattues au sein du CNDS

Le mot d’ordre de grève lancé par la Synergie des Travailleurs du Togo (STT) a suscité la réaction du patronat. Dans un communiqué publié samedi, le CNP rappelle l’importance des questions soulevées, mais considère qu’elles doivent être discutées dans le cadre du dialogue social tripartite.

« Il ne saurait y avoir grève, ni autre mouvement, si la question n’est pas débattue au niveau du dialogue social », indique le texte.

Le patronat indique que le secteur privé ne saurait être concerné par  cette grève ;  il demande à tous les travailleurs du secteur privé de vaquer normalement à leurs occupations.

Enfin, le CNP lance un appel à la STT pour que les revendications formulées soient transmises au Conseil national du dialogue social (CNDS), afin de trouver une solution.

La STT a déposé un préavis de grève pour les 4,5 et 6 mars prochains.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.