Les revendications doivent être débattues au sein du CNDS

02/03/2013
Les revendications doivent être débattues au sein du CNDS

Le mot d’ordre de grève lancé par la Synergie des Travailleurs du Togo (STT) a suscité la réaction du patronat. Dans un communiqué publié samedi, le CNP rappelle l’importance des questions soulevées, mais considère qu’elles doivent être discutées dans le cadre du dialogue social tripartite.

« Il ne saurait y avoir grève, ni autre mouvement, si la question n’est pas débattue au niveau du dialogue social », indique le texte.

Le patronat indique que le secteur privé ne saurait être concerné par  cette grève ;  il demande à tous les travailleurs du secteur privé de vaquer normalement à leurs occupations.

Enfin, le CNP lance un appel à la STT pour que les revendications formulées soient transmises au Conseil national du dialogue social (CNDS), afin de trouver une solution.

La STT a déposé un préavis de grève pour les 4,5 et 6 mars prochains.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.