Les revendications doivent être débattues au sein du CNDS

02/03/2013
Les revendications doivent être débattues au sein du CNDS

Le mot d’ordre de grève lancé par la Synergie des Travailleurs du Togo (STT) a suscité la réaction du patronat. Dans un communiqué publié samedi, le CNP rappelle l’importance des questions soulevées, mais considère qu’elles doivent être discutées dans le cadre du dialogue social tripartite.

« Il ne saurait y avoir grève, ni autre mouvement, si la question n’est pas débattue au niveau du dialogue social », indique le texte.

Le patronat indique que le secteur privé ne saurait être concerné par  cette grève ;  il demande à tous les travailleurs du secteur privé de vaquer normalement à leurs occupations.

Enfin, le CNP lance un appel à la STT pour que les revendications formulées soient transmises au Conseil national du dialogue social (CNDS), afin de trouver une solution.

La STT a déposé un préavis de grève pour les 4,5 et 6 mars prochains.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.

Démarche transparente

Sport

Pour connaître en direct la somme récoltée en faveur des Eperviers, le comité de mobilisation vient de lancer un site.

‘Notre rôle est de prévoir l’imprévisible’

Sport

Une large souscription publique a été lancée pour financer le parcours des Eperviers à la prochaine CAN. Certains protestent déjà.