Les syndicats fermes, mais ouverts à la discussion

09/01/2013
Les syndicats fermes, mais ouverts à la discussion

Six centrales syndicales ont lancé mercredi un préavis de grève de 10 jours si leurs revendications ne sont pas satisfaites. Elles exigent l’adoption du nouveau statut de la fonction publique, actuellement en cours d’harmonisation par le Secrétariat général du gouvernement.

« Nous estimons que nous n’avons plus d’interlocuteurs en face, mais si le gouvernement nous fait signe, on pourra toujours faire des propositions afin d’améliorer le texte. Si le statut est adopté alors il n’y aura pas de grève », a indiqué Sylvestre Têko Gbétoula, le secrétaire général adjoint de la CSTT, l’un des principaux syndicats qui s’est déclaré ouvert au dialogue.

L’Assemblée nationale a déjà examiné le texte en commission avant de le renvoyer au Secrétariat général du gouvernement pour corrections. 

Le nouveau statut prévoit, notamment, une revalorisation de la grille salariale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les syndicats ne font pas recette

Social

Si au Togo les syndicats font beaucoup de bruit, notamment ceux de la fonction publique, le nombre d’encartés reste très faible, moins de 3% des travailleurs.

Championnat de badminton à Lomé

Sport

Le ‘Badminton Country’ se déroulera les 20 et 21 décembre à Lomé. 16 badistes togolais, béninois, chinois et indiens s’affronteront dans le cadre de cette compétition régionale.

Edem Kodjo revient en librairie

Culture

‘Et demain l’Afrique’, l’ouvrage de référence publié en 1985 par Edem Kodjo, ancien Premier ministre togolais, va connaître une seconde jeunesse. 

Faux policiers sous les verrous

Faits divers

La police a arrêté 6 individus à Lomé spécialisés dans le vol de motos. Le mode opératoire était imparable.