Les syndicats fermes, mais ouverts à la discussion

09/01/2013
Les syndicats fermes, mais ouverts à la discussion

Six centrales syndicales ont lancé mercredi un préavis de grève de 10 jours si leurs revendications ne sont pas satisfaites. Elles exigent l’adoption du nouveau statut de la fonction publique, actuellement en cours d’harmonisation par le Secrétariat général du gouvernement.

« Nous estimons que nous n’avons plus d’interlocuteurs en face, mais si le gouvernement nous fait signe, on pourra toujours faire des propositions afin d’améliorer le texte. Si le statut est adopté alors il n’y aura pas de grève », a indiqué Sylvestre Têko Gbétoula, le secrétaire général adjoint de la CSTT, l’un des principaux syndicats qui s’est déclaré ouvert au dialogue.

L’Assemblée nationale a déjà examiné le texte en commission avant de le renvoyer au Secrétariat général du gouvernement pour corrections. 

Le nouveau statut prévoit, notamment, une revalorisation de la grille salariale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un modèle exemplaire de la coopération européenne

Coopération

Fréquentes au Togo, les pluies tropicales provoquent d’importantes inondations, notamment en milieu urbain.

Veille sanitaire

Santé

La grippe aviaire a fait son retour dans deux préfectures. Des mesures d'urgence ont été imposées doublées d'une surveillance sanitaire.

Rien ne va plus à Kinshasa

Union Africaine

En RDC, le médiateur togolais Edem Kodjo est dans l'incapacité de réunir le pouvoir et l'opposition. 

Le secteur privé ne contribue pas pleinement à la politique de relance

Développement

Le Togo, via différents accords et conventions, s’est engagé a utiliser de la façon la plus efficace l’aide publique au développement (APD).