Les syndicats fermes, mais ouverts à la discussion

09/01/2013
Les syndicats fermes, mais ouverts à la discussion

Six centrales syndicales ont lancé mercredi un préavis de grève de 10 jours si leurs revendications ne sont pas satisfaites. Elles exigent l’adoption du nouveau statut de la fonction publique, actuellement en cours d’harmonisation par le Secrétariat général du gouvernement.

« Nous estimons que nous n’avons plus d’interlocuteurs en face, mais si le gouvernement nous fait signe, on pourra toujours faire des propositions afin d’améliorer le texte. Si le statut est adopté alors il n’y aura pas de grève », a indiqué Sylvestre Têko Gbétoula, le secrétaire général adjoint de la CSTT, l’un des principaux syndicats qui s’est déclaré ouvert au dialogue.

L’Assemblée nationale a déjà examiné le texte en commission avant de le renvoyer au Secrétariat général du gouvernement pour corrections. 

Le nouveau statut prévoit, notamment, une revalorisation de la grille salariale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

CAN 2017 : près d'un milliard a été levé

Sport

Le comité de mobilisation des fonds pour la participation des Eperviers à la dernière Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2017) a publié mercredi ses comptes.

Brassage des cultures

Culture

Une ‘Caravane littéraire’ est organisée du 26 février au 4 mars. Elle se rendra dans 5 villes du Togo, du nord au sud. Un évènement culturel attendu.

La coopération multiforme du PNUD

Coopération

Une mission du PNUD (Programme des Nations Unies pour le développement), dépêchée par le siège, est arrivée en début de semaine au Togo.

Le PGICT aura sans doute une suite

Environnement

Les pouvoirs publics entendent renforcer la gestion des risques d’inondations et de dégradation des sols dans les zones rurales et urbaines.