Les syndicats veulent tout et tout de suite

29/01/2015
Les syndicats veulent tout et tout de suite

Le gouvernement n'a pas cessé d'être à l'écoute des fonctionnaires

Le bras de fer continue entre les syndicats de fonctionnaires et le gouvernement.

La coordination des centrales syndicales du Togo exige d’obtenir satisfaction sur un certain nombre de revendications salariales évoquées lors des discussions au sein du comité technique mis sur pied par le Premier ministre à la fin de l’année dernière.

Ces demandes portent notamment sur le redressement de la grille indiciaire et sur la mise en œuvre du statut général de la fonction publique.

Le Premier ministre, qui doit rencontrer les syndicats prochainement, a indiqué qu’il était prêt à apporter des réponses aux revendications.

Le gouvernement a déjà accepté de satisfaire à un certain nombre de demandes dont le paiement de la différence des salaires constatés en 2014 qui se monte à 909 millions de fcfa.

En dépit du dialogue en cours, l’un des acteurs du monde syndical, la STT, poursuit les appels à la grève.

Certainement pas le meilleur moyen de parvenir à un dialogue apaisé et à des résultats qui donnent satisfaction aux deux parties. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.