Levée d'écrou

18/04/2018
Levée d'écrou

Ces libérations contribuent à détendre le front social

Trois enseignants qui avaient tenté de libérer de force l’un de leur camarade interrogé par la gendarmerie de Kara ont été condamnés lundi à 6 mois de prison, dont 2 avec sursis.

Ils ont été reconnus coupables de tentative d’enlèvement et d’irruption de force dans une gendarmerie.

Les juges ont accepté dans un geste de clémence leur libération anticipée. Ils n’auront donc pas à purger leur peine.

Atchou-Atcha, le coordonnateur de la CSET (Coordination des syndicats de l’éducation du Togo) s’est félicité de cette annonce. D’autres syndicats ont également applaudi. C’est le cas de la Synergie des travailleurs du Togo (STT) et du SYNPHOT (syndicat national des praticiens hospitaliers).

Cette décision devrait contribuer à faire baisser la tension dans le secteur de l’enseignement, de la santé et de l’administration publique.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La directrice des Peace Corps reçoit Frédéric Hegbe

Coopération

L’ambassadeur du Togo aux Etats-Unis, Frédéric Edem Hegbe, s’est entretenu mercredi avec la directrice nationale des Peace Corps, Joséphine K. Olsen.

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.

La Chine s'engage contre le paludisme

Santé

Le Togo est loin d’avoir gagné son combat contre le paludisme, mais il peut compter sur ses partenaires dont la Chine.

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.