Licenciements : des employés en appellent à Faure

12/10/2015
Licenciements : des employés en appellent à Faure

Qui dit vrai ?

27 employés de l’hôtel Palm-Beach de Lomé, licenciés pour raison économique, ont fait appel au chef de l’Etat afin d’obtenir leur réintégration. Ils affirment que le processus légal n’a pas été respecté et affirment en outre que la situation de l’établissement avec un chiffre d’affaires mensuel de 150 millions de Fcfa est loin d’être catastrophique.

La direction de l’hôtel n’était pas disponible pour commenter l’information.

Dans ces conflits sociaux à caractère privé, il est toujours difficile de savoir qui dit vrai. Les syndicalistes mettent souvent le dossier sur la place publique pour tenter de faire pression sur leurs employeurs.

Le Palm-Beach, situé en centre ville, est l’un des grands hôtels de Lomé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau contrat de management pour le 2 février ?

Tourisme

Le journal Focus Infos annonce la signature d’un contrat de management entre Emaar  Hospitality Group et la société Kaylan qui exploite l’hôtel du 2 février.

Levée d'écrou

Social

Trois enseignants condamnés en début de semaine à Kara pour tentative d'enlèvement dans une gendarmerie ont été libérés.

'Une étape importante vers l'apaisement en Guinée-Bissau'

Cédéao

Le président Faure Gnassingbé a salué mardi la nomination d’un Premier ministre de consensus en Guinée Bissau.

Le CHR d'Atakpamé va disposer d'une unité de soins critiques

Santé

L’hôpital régional d’Atakpamé disposera dans quelques semaines d’une unité de traumatologie ultra-moderne. Un don de la coopération israélienne.