Licenciements : des employés en appellent à Faure

12/10/2015
Licenciements : des employés en appellent à Faure

Qui dit vrai ?

27 employés de l’hôtel Palm-Beach de Lomé, licenciés pour raison économique, ont fait appel au chef de l’Etat afin d’obtenir leur réintégration. Ils affirment que le processus légal n’a pas été respecté et affirment en outre que la situation de l’établissement avec un chiffre d’affaires mensuel de 150 millions de Fcfa est loin d’être catastrophique.

La direction de l’hôtel n’était pas disponible pour commenter l’information.

Dans ces conflits sociaux à caractère privé, il est toujours difficile de savoir qui dit vrai. Les syndicalistes mettent souvent le dossier sur la place publique pour tenter de faire pression sur leurs employeurs.

Le Palm-Beach, situé en centre ville, est l’un des grands hôtels de Lomé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.