Mécontentement de certains employés de l’ICAT

25/05/2010
 Mécontentement de certains employés de l’ICAT

Une centaine d’employés de l’Institut de Conseil et d’Appui Technique (ICAT) ont organisé mardi à Lomé un sit-in de deux jours pour exiger le déblocage de leurs arriérés de salaires.
« Nous voulons obtenir le paiement de 13 mois d’arriérés et de 7 mois d’avance sur salaires non régularisées », a expliqué Kpedja Noamessi, porte-parole des manifestants.
Interrogé, le président du Conseil d’administration de l’ICAT, a indiqué que les grévistes n’avaient pas suivi les procédures normales avant de manifester.
L’ICAT est l’un des services techniques qui dépend du ministère de l’Agriculture ; il emploie plus de 500 techniciens agricoles qui réalisent des études sur le terrain et conseillent les paysans sur les semences à utiliser pour un meilleur rendement de la production.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).