Mécontentement de certains employés de l’ICAT

25/05/2010
 Mécontentement de certains employés de l’ICAT

Une centaine d’employés de l’Institut de Conseil et d’Appui Technique (ICAT) ont organisé mardi à Lomé un sit-in de deux jours pour exiger le déblocage de leurs arriérés de salaires.
« Nous voulons obtenir le paiement de 13 mois d’arriérés et de 7 mois d’avance sur salaires non régularisées », a expliqué Kpedja Noamessi, porte-parole des manifestants.
Interrogé, le président du Conseil d’administration de l’ICAT, a indiqué que les grévistes n’avaient pas suivi les procédures normales avant de manifester.
L’ICAT est l’un des services techniques qui dépend du ministère de l’Agriculture ; il emploie plus de 500 techniciens agricoles qui réalisent des études sur le terrain et conseillent les paysans sur les semences à utiliser pour un meilleur rendement de la production.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés.