Mécontentement de certains employés de l’ICAT

25/05/2010
 Mécontentement de certains employés de l’ICAT

Une centaine d’employés de l’Institut de Conseil et d’Appui Technique (ICAT) ont organisé mardi à Lomé un sit-in de deux jours pour exiger le déblocage de leurs arriérés de salaires.
« Nous voulons obtenir le paiement de 13 mois d’arriérés et de 7 mois d’avance sur salaires non régularisées », a expliqué Kpedja Noamessi, porte-parole des manifestants.
Interrogé, le président du Conseil d’administration de l’ICAT, a indiqué que les grévistes n’avaient pas suivi les procédures normales avant de manifester.
L’ICAT est l’un des services techniques qui dépend du ministère de l’Agriculture ; il emploie plus de 500 techniciens agricoles qui réalisent des études sur le terrain et conseillent les paysans sur les semences à utiliser pour un meilleur rendement de la production.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Blitta va devenir un carrefour commercial

Développement

Dans 8 mois, les habitants de Blitta auront un nouveau marché. Une réalisation qui s'inscrit dans le cadre du PUDC.

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.