Mécontentement de certains employés de l’ICAT

25/05/2010
 Mécontentement de certains employés de l’ICAT

Une centaine d’employés de l’Institut de Conseil et d’Appui Technique (ICAT) ont organisé mardi à Lomé un sit-in de deux jours pour exiger le déblocage de leurs arriérés de salaires.
« Nous voulons obtenir le paiement de 13 mois d’arriérés et de 7 mois d’avance sur salaires non régularisées », a expliqué Kpedja Noamessi, porte-parole des manifestants.
Interrogé, le président du Conseil d’administration de l’ICAT, a indiqué que les grévistes n’avaient pas suivi les procédures normales avant de manifester.
L’ICAT est l’un des services techniques qui dépend du ministère de l’Agriculture ; il emploie plus de 500 techniciens agricoles qui réalisent des études sur le terrain et conseillent les paysans sur les semences à utiliser pour un meilleur rendement de la production.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.