Mouvement en demi-teinte

04/04/2013
Mouvement en demi-teinte

Le mot d’ordre de grève lancé jeudi par la Synergie des Travailleurs du Togo (STT) a été bien suivi à Lomé dans les secteurs de la santé et de l’éducation, mais pas du tout dans l’administration, signe que cette centrale est loin de bénéficier de l’adhésion massive dont elle se prévaut. 

Lors d’une première grève, début mars, ont avait observé le même scénario.

Mais là n’est pas l’essentiel. Enseignants, médecins, infirmières ou collaborateurs dans des ministères sont unanimes pour réclamer une amélioration de leurs conditions de travail qui passe, notamment, par une augmentation des salaires. Et pour l’immense majorité des fonctionnaires, le seul moyen d’y parvenir est de discuter directement avec le gouvernement, pas de faire grève.

Les pourparlers ont d’ailleurs repris dès mercredi soir.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.