Mouvement en demi-teinte

04/04/2013
Mouvement en demi-teinte

Le mot d’ordre de grève lancé jeudi par la Synergie des Travailleurs du Togo (STT) a été bien suivi à Lomé dans les secteurs de la santé et de l’éducation, mais pas du tout dans l’administration, signe que cette centrale est loin de bénéficier de l’adhésion massive dont elle se prévaut. 

Lors d’une première grève, début mars, ont avait observé le même scénario.

Mais là n’est pas l’essentiel. Enseignants, médecins, infirmières ou collaborateurs dans des ministères sont unanimes pour réclamer une amélioration de leurs conditions de travail qui passe, notamment, par une augmentation des salaires. Et pour l’immense majorité des fonctionnaires, le seul moyen d’y parvenir est de discuter directement avec le gouvernement, pas de faire grève.

Les pourparlers ont d’ailleurs repris dès mercredi soir.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.