Nécessaire pragmatisme

06/05/2014
Nécessaire pragmatisme

Gouvernement et syndicats ont poursuivi lundi leurs discussions autour de la grille salariale de la fonction publique. Les ministre de la Fonction publique et du Travail, Gourdigou Kolani et Siabi Aglo ont semble-t-il fait de nouvelles propositions.

Des propositions que les centrales doivent maintenant examiner.

Un comité technique planche depuis plusieurs mois sur des projets de grille salariale et plus précisément  sur deux options. La première est conforme aux capacités budgétaires actuelles de l’Etat ; la seconde entraîne une masse salariale critique (près de 157 milliards de Fcfa). Le gouvernement n’y est pas opposé à condition que sa mise en œuvre soit échelonnée dans le temps.

Le statut de la fonction publique, adopté le 20 janvier 2013, est en attente d’application. Il faut au préalable un accord sur cette grille salariale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !