Ouverture du sommet de l'OIT à Genève

11/06/2015
Ouverture du sommet de l'OIT à Genève

Gilbert Houngbo

La 104e Conférence internationale du travail s’est ouverte jeudi à Genève, siège de l’ILO (OIT). Thème choisi : ‘Le changement climatique et le monde du travail’.

Plusieurs invités de haut rang sont attendus parmi lesquels le Président français et celui du Panama.

L'objectif est de promouvoir l'emploi vert. Le potentiel est élevé, mais les défis immenses, notamment dans les pays en développement.

L’OIT a pour vocation de promouvoir la justice sociale et les droits internationalement reconnus de la personne humaine et du travail. Elle remplit ainsi sa fonction première qui consiste à œuvrer en faveur de la paix sociale, condition essentielle à la prospérité.

Une des priorités actuelles de l’OIT est de favoriser la création d’emplois décents et l’émergence d’un contexte économique et de conditions de travail permettant aux travailleurs et aux chefs d’entreprise de participer aux efforts en vue de la paix durable, la prospérité et le progrès social. Sa structure tripartite constitue une plateforme unique pour promouvoir le travail décent.

Gilbert Houngbo, ancien Premier ministre du Togo, est le directeur général adjoint de l’organisation.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

UEMOA : le Sénégal remporte la coupe

Sport

Les Lions du Sénégal ont battu samedi par 1-0 les Aigles du Mali en finale de la 7e édition du tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

Mobilité et développement

Diaspora

Plus d’un million de Togolais vivent à l’étranger. Leurs compétences et leur appui financier sont autant d'atouts pour contribuer au développement du pays.

Harmoniser le système d'indemnisation

Cédéao

Un automobiliste togolais circulant dans les pays de la Cédéao doit impérativement disposer d’une ‘carte brune’, le certificat international d’assurance.

L’aéroport de Lomé teste une alternative au GPS

Tech & Web

Un nouveau  système de positionnement par satellite baptisé ‘Galileo’ sera déployé d’ici 2020 dans les aéroports africains.