Pas d’amalgame entre les droits des travailleurs et les agendas politiques

27/04/2013
Pas d’amalgame entre les droits des travailleurs et les agendas politiques

L’Assemblée générale de la Synergie des travailleurs du Togo (STT), un groupement de syndicats de base de la fonction publique, a entériné vendredi l’accord conclu avec le gouvernement et décidé de « suspendre » son mot d’ordre de grève. Atchi Walla, le coordonnateur adjoint de la STT, tient à cette précision. « Le mot d’ordre n’est pas levé, il est juste suspendu », a-t-il déclaré.

De la sémantique pour tenir les adhérents mobilisés.

Des discussions doivent reprendre en début de semaine avec les autorités pour évoquer les questions relatives à l’augmentation des salaires, à l’âge du départ à la retraite, et aux paiements d’indemnités, notamment.

« Nous voulons faire confiance au gouvernement mais nous restons sur nos gardes. », a prévenu Acthi Walla.

Vendredi, le président Faure Gnassingbé avait souligné que les efforts financiers consentis par l’Etat pour aider certaines catégories de fonctionnaires étaient systématiquement accueillis par de nouvelles exigences, insistant sur le fait que le Togo n’a tout simplement pas les moyens de répondre aux revendications excessives de certains.

Il avait aussi mis en garde contre « L’instrumentalisation des aspirations des travailleurs, la surenchère politicienne, l’amalgame entre les droits des travailleurs et les agendas politiques qui  sont des pratiques nocives. Nous devons leur tourner résolument le dos, car elles desservent  notre pays ». 

La récente crise sociale, déclenchée par la STT, a, en effet, une connotation politique et certains partis d’opposition ne s’en cachent pas. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.

Inimaginable

Faits divers

Trois trafiquants togolais d’organes humains ont été arrêtés et présentés mardi à la presse. Ils avaient kidnappé un jeune de 14 ans.

Akakpo prend du champ

Sport

Le vice-capitaine des Eperviers et défenseur Serges Akakpo a décidé de mettre fin à sa carrière internationale après 9 ans de bons et loyaux services.

Bien mieux que beaucoup de médicaments

Santé

Surpoids, faiblesse sexuelle, asthénie, difficultés respiratoires. La solution à ces maux se trouve peut-être dans les boissons naturelles.