Relance des discussions

04/04/2013
Relance des discussions

A la demande de la Confédération syndicale des travailleurs du Togo (CSTT), le gouvernement a ouvert mercredi soir des discussions sur un certain nombre de revendications des fonctionnaires après l’adoption du nouveau statut de la fonction publique.

Huit points ont été débattus parmi lesquels la suspension du mot d’ordre de grève de 48 heures lancé par la STT (Synergie des syndicats du Togo), l’une des centrales, pour le 4 et le 5 avril.

Les dirigeants des syndicats vont rencontrer leurs adhérents afin d’obtenir leur avis.

La STT a indiqué qu’une Assemblée générale se tiendrait lundi prochain maintenant ainsi son appel à la grève.

Le ministre du Travail, Hamadou Yacoubou, a tenu à rappeler la volonté du gouvernement de poursuivre les discussions avec tous les acteurs du monde de travail afin de parvenir à des solutions consensuelles.

«Nous avons convenu d’établir un chronogramme et de la suspension du mot d’ordre de grève. Sur ce point précis, les syndicats ont décidé de se référer à leur base d’abord », a précié M. Hamadou.

Conclusion des discussions entre le gouvernement et la CSTT

Le gouvernement représenté par les ministres de l’Enseignement supérieur et de la recherche, du travail de l’emploi et de la sécurité sociale, de la fonction publique et des réformes administratives, a rencontré ce mercredi 3 avril 2013 à sa demande une délégation de la Confédération syndicale des travailleurs du Togo (CSTT) avec en son sein des membres d’un regroupement de travailleurs de syndicats de base dénommés « Synergie des travailleurs du Togo » (STT) pour échanger sur une plateforme des revendications des agents de  l’Etat énumérée en 8 points.

Après les échanges les deux partis ont convenu de ce qui suit :

1)   Les négociations sont ouvertes à compter de ce mercredi 3 avril 2013

2)   La proposition d’élaboration d’un chronogramme de travail

3)   La suspension du mot d’ordre de grève. Sur ce  point, les syndicats ont décidé de se référer à leur base.

Toutes les parties conviennent de privilégier le dialogue et de poursuivre les discussions dans un cadre serein.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.