Retour à la table des discussions

07/03/2013
Retour à la table des discussions

Une grève pour pas grand chose. Le mouvement initié par le syndicat 'Synergie des Travailleurs du Togo' (STT) s’est achevé mercredi avec comme résultat la poursuite des négociations engagées par le gouvernement. Le pays aurait donc pu faire l’économie de ces débrayages dans l’enseignement et la santé. D’autant que d’autres centrales n’avaient pas cautionné le mot d’ordre.

Quoi qu’il en soit, les pourparlers vont porter sur une accélération des décrets d’application relatifs au nouveau statut de la fonction publique. Point central, l’augmentation des salaires.

Les autorités n’ont jamais contesté le fait qu’il était indispensable d’améliorer les conditions de vie et de travail des fonctionnaires, mais ces évolutions doivent prendre en compte les contraintes budgétaires du Togo.

Aussi, chaque partie, devra mettre un peu d’eau dans son vin et faire preuve d’un minimum de réalisme. C’est la règle du jeu dans toute négociation.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.