Sabotage

31/05/2013
Sabotage

Bis Repetita. En dépit d’un succès très relatif jeudi et vendredi, les responsables de la Synergie des Travailleurs du Togo (STT), un groupement informel de syndicats de base, ont appelé à une nouvelle grève de 72h la semaine prochaine dans la fonction publique.

« Cette lutte est historique. Il faut que ce mouvement marque l’histoire. Il n’y aura pas que la grève mais d’autres actions vont suivre. Nous sommes prêts pour le dernier virage et nous voulons aller jusqu’au bout. La plateforme ou rien », a déclaré Gilbert Tsolényanou, le porte parole de la STT.

Ce groupement entend saboter les épreuves du BAC 1 en demandant aux enseignants de boycotter la surveillance et les corrections.

La STT semble pratiquer un double langage selon qu’elle discute avec le gouvernement ou avec sa base. Et c’est bien là tout le problème.

Les autorités ont opportunément rappelé vendredi qu’il n’y avait aucun point de blocage dans les pourparlers en cours et se sont déclarées surprises par les grèves intempestives déclenchées par la Synergie au moment où se déroulent des négociations.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau contrat de management pour le 2 février ?

Tourisme

Le journal Focus Infos annonce la signature d’un contrat de management entre Emaar  Hospitality Group et la société Kaylan qui exploite l’hôtel du 2 février.

Levée d'écrou

Social

Trois enseignants condamnés en début de semaine à Kara pour tentative d'enlèvement dans une gendarmerie ont été libérés.

'Une étape importante vers l'apaisement en Guinée-Bissau'

Cédéao

Le président Faure Gnassingbé a salué mardi la nomination d’un Premier ministre de consensus en Guinée Bissau.

Le CHR d'Atakpamé va disposer d'une unité de soins critiques

Santé

L’hôpital régional d’Atakpamé disposera dans quelques semaines d’une unité de traumatologie ultra-moderne. Un don de la coopération israélienne.