Sourde rivalité entre syndicats

02/04/2013
Sourde rivalité entre syndicats

«La Synergie est un regroupement de syndicats avec lequel nous n’avons jamais cessé de discuter. Le gouvernement n’a pas rompu avec les centrales syndicales qui sont censées représenter le monde du travail. On leur a dit de s’entendre pour revenir à la table de négociation ». C’est la réaction mardi du ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative, Kokou Djifa Adjéoda, à l’annonce d’un préavis de grève lancé pour le 4 et 5 avril dans la fonction publique par l’un des acteurs du monde syndical, la Synergie des travailleurs du Togo (STT). D’autres syndicats ont décidé de ne pas s’associer au mouvement. 

La position du gouvernement n’a pas varié d’un iota depuis l’adoption du nouveau statut de la fonction publique : les centrales et les syndicats de base doivent s’entendre pour permettre aux discussions de se poursuivre afin de permettre l’adoption des décrets d’application du nouveau statut.

La STT exige un dialogue en tête-à-tête avec le ministre, selon un agenda qu’elle aura elle même fixé. Une exigence qui ressemble à une tentative destinée à délégitimer les autres syndicats.

Mais les autorités ne veulent pas rentrer dans ce conflit de leadership.

« Il n’appartient pas au gouvernement de régler les dissensions internes et les luttes de pouvoir au sein du monde syndical », souligne le ministre dont la seule ambition est d’améliorer les conditions de vie et de travail des fonctionnaires.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.