Statut de la fonction publique : les syndicats s’impatientent

05/01/2013
Statut de la fonction publique : les syndicats s’impatientent

Le retard observé pour l’adoption du statut général de la fonction publique suscite la colère des principales centrales syndicales dont les revendications salariales n’ont pas été prises en compte dans le budget 2013.

«Les travailleurs ne peuvent plus rester les bras croisés », a déclaré vendredi Yves Palanga, le secrétaire général de la Confédération nationale des travailleurs du Togo (CNTT).

Les syndicats envisagent de déposer un préavis de grève de 8 jours pour faire accélérer le mouvement. Le texte actuel date de 1968.

La semaine dernière, le ministre de l’Economie et des Finances, Adji Otéth Ayassor, avait indiqué qu’une loi de finances rectificative serait votée dès l’adoption du statut général.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Stanlux épouse une carrière d'ambassadeur

Culture

Les Kora Awards, qui récompensent chaque année les meilleurs artistes africains, n’auront pas lieu en 2014. 

La France rénove sa culture

Culture

L’Institut Français (ex-centre culturel français) rouvrira ses portes dans de nouveaux locaux à la fin de ce mois.

Le CSAO va se réunir à Lomé

Coopération

Le Club du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest (CSAO) organisera prochainement au Togo une‘ Semaine de l’Afrique de l’Ouest’.

Une force de conviction

Finances

Kossi Assimaidou quittera ses fonctions d’administrateur du Fonds monétaire international (FMI) à la fin de ce mois.