Statut de la fonction publique : les syndicats s’impatientent

05/01/2013
Statut de la fonction publique : les syndicats s’impatientent

Le retard observé pour l’adoption du statut général de la fonction publique suscite la colère des principales centrales syndicales dont les revendications salariales n’ont pas été prises en compte dans le budget 2013.

«Les travailleurs ne peuvent plus rester les bras croisés », a déclaré vendredi Yves Palanga, le secrétaire général de la Confédération nationale des travailleurs du Togo (CNTT).

Les syndicats envisagent de déposer un préavis de grève de 8 jours pour faire accélérer le mouvement. Le texte actuel date de 1968.

La semaine dernière, le ministre de l’Economie et des Finances, Adji Otéth Ayassor, avait indiqué qu’une loi de finances rectificative serait votée dès l’adoption du statut général.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Etats-Unis financent la construction d'un dispensaire

Santé

La première pierre du nouveau dispensaire d’Amoutiévé a été posée mardi par l'ambassadeur américain au Togo. Coût du projet : 300 millions de Fcfa.

Fin de la visite du Premier ministre burkinabé à Pya

Diplomatie

Le président Faure Gnassingbé a reçu mardi à Pya (Nord du Togo) le lieutenant-colonel Isaac Zida, Premier ministre de la transition au Burkina-Faso.

Médecine bénévole

Santé

L’ONG Chaîne de l’Espoir vient d’achever une nouvelle mission médico-chirurgicale pédiatrique dans la Préfecture de Haho.

Burundi : la délicate mission d’Edem Kodjo

Diplomatie

L’ancien Premier ministre togolais Edem Kodjo a été désigné par l’Union africaine en qualité de médiateur dans la crise politique qui secoue le Burundi.