Statut de la fonction publique : les syndicats s’impatientent

05/01/2013
Statut de la fonction publique : les syndicats s’impatientent

Le retard observé pour l’adoption du statut général de la fonction publique suscite la colère des principales centrales syndicales dont les revendications salariales n’ont pas été prises en compte dans le budget 2013.

«Les travailleurs ne peuvent plus rester les bras croisés », a déclaré vendredi Yves Palanga, le secrétaire général de la Confédération nationale des travailleurs du Togo (CNTT).

Les syndicats envisagent de déposer un préavis de grève de 8 jours pour faire accélérer le mouvement. Le texte actuel date de 1968.

La semaine dernière, le ministre de l’Economie et des Finances, Adji Otéth Ayassor, avait indiqué qu’une loi de finances rectificative serait votée dès l’adoption du statut général.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.