Statut de la fonction publique : les syndicats s’impatientent

05/01/2013
Statut de la fonction publique : les syndicats s’impatientent

Le retard observé pour l’adoption du statut général de la fonction publique suscite la colère des principales centrales syndicales dont les revendications salariales n’ont pas été prises en compte dans le budget 2013.

«Les travailleurs ne peuvent plus rester les bras croisés », a déclaré vendredi Yves Palanga, le secrétaire général de la Confédération nationale des travailleurs du Togo (CNTT).

Les syndicats envisagent de déposer un préavis de grève de 8 jours pour faire accélérer le mouvement. Le texte actuel date de 1968.

La semaine dernière, le ministre de l’Economie et des Finances, Adji Otéth Ayassor, avait indiqué qu’une loi de finances rectificative serait votée dès l’adoption du statut général.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les syndicats veulent tout et tout de suite

Social

Le bras de fer continue entre les syndicats de fonctionnaires et le gouvernement. La coordination des centrales syndicales du Togo exige d’obtenir satisfaction sur un certain nombre de revendications salariale.

Natalma Kolani est sauvée

Santé

Un bébé de 6 mois atteint d’une malformation congénitale rare (méningo-encéphalocèle) a été opéré avec succès mardi par des neurochirurgiens d'une clinique de Munich.

La lutte contre la pauvreté n’est pas un argument électoral

Politique

Transfert monétaire, Fonds national pour la finance inclusive, aide aux quartiers défavorisés, les initiatives en faveur des populations les plus démunies se sont multipliées ces dernières années. 

Avis de recrutement

Sport

La FTF va recruter un nouvel entraîneur d'ici le mois de mars. Les Eperviers doivent se préparer pour les éliminatoires de la CAN et du Mondial.