Surenchère

17/05/2013
Surenchère

Déçue par l’attitude du gouvernement, la Synergie des travailleurs du Togo (STT) un groupement de syndicats de fonctionnaires, a lancé un appel à la grève pour les 23 et 24 mai. Outre les revendications déjà formulées, la STT exige maintenant que les responsables de la mort d’un élève lors d’une manifestation le 15 avril dernier à Dapaong, soient « présentés dans un bref délai au peuple togolais ». Elle demande le même traitement pour Douti Sinaléngue, un jeune de 22 ans, pourtant décédé d’une crise cardiaque à l’hôpital pendant une opération de l’appendicite.

La manifestation de Dapaong, rappelons-le, avait été encouragée par des enseignants grévistes qui avaient incité les élèves à quitter les cours pour se rendre dans les rues.

Le gouvernement a ouvert des discussions avec les syndicats afin de trouver des solutions permettant d’améliorer le quotidien des fonctionnaires. Une prime exceptionnelle a été versée et il s’est engagé à donner satisfaction aux agents de la fonction publique dans la limite autorisée par le budget de l’Etat. La STT réclame, entre autres, une augmentation des salaires de ... 100% !

Photo : Nadou Lawson, la coordinatrice de la STT

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation. 

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.