Syndicalisme : place aux femmes

06/08/2010
Syndicalisme : place aux femmes

Les femmes représentent 36% des 50.000 salariés syndiqués au Togo, mais n’occupent que peu de postes de responsabilité. C’est le constat dressé par une étude commandée par la Confédération syndicale des travailleurs du Togo (CSTT).
Pour les femmes syndicalistes de la CSTT, une politique d’équité doit être mise en place.
«Au sein du Bureau confédéral de la CSTT, il n’ y a que 4 femmes, dont deux au poste de secrétaire générale adjoint. Certes c’est un pas, mais c’est très insuffisant. Nous voulons être sur un pied d’égalité avec nos collègues hommes », indique Esénam Amivi Adossi (photo), la présidente de la Commission des Femmes de la CSTT.
La lutte syndicale ne doit plus rester la chasse gardée des hommes. Les femmes ont aussi leur mot à dire pour contribuer à la bonne marche des confédérations, estime Mme. Adossi.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.