Une grève, ça se prépare

04/08/2010
Une grève, ça se prépare

Syndicalistes, journalistes et acteurs de la société civile entendent tirer les leçons de la grève avortée du 2 juillet dernier, qui avait été organisée après la hausse des prix de l’essence.
Le secrétaire général de la CSTT, Adrien Béléki Akouété, a reconnu mardi que le mot d’ordre avait été mal géré. Il recommande la mise en place d’un mécanisme qui permette d’organiser dans la clarté des mouvements de protestation en évitant le déclenchement de grèves sauvages et illégales.
Le directeur général du Travail, Amoussou Ekoué Faustin, a rappelé que seuls les centrales syndicales étaient habilitées par la législation togolaise à lancer un mot d’ordre de grève.
«Avant de déclencher une grève, il faut d’abord un préavis qui permet de démarrer les négociations. Si elles échouent au niveau de l’inspection du travail, on peut alors se mettre en grève. Mais, la grève devient illégale lorsqu’elle est faite sans préavis, ou bien accompagnée de violence et de séquestration », a rappelé M. Amoussou.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.