Une grève, ça se prépare

04/08/2010
Une grève, ça se prépare

Syndicalistes, journalistes et acteurs de la société civile entendent tirer les leçons de la grève avortée du 2 juillet dernier, qui avait été organisée après la hausse des prix de l’essence.
Le secrétaire général de la CSTT, Adrien Béléki Akouété, a reconnu mardi que le mot d’ordre avait été mal géré. Il recommande la mise en place d’un mécanisme qui permette d’organiser dans la clarté des mouvements de protestation en évitant le déclenchement de grèves sauvages et illégales.
Le directeur général du Travail, Amoussou Ekoué Faustin, a rappelé que seuls les centrales syndicales étaient habilitées par la législation togolaise à lancer un mot d’ordre de grève.
«Avant de déclencher une grève, il faut d’abord un préavis qui permet de démarrer les négociations. Si elles échouent au niveau de l’inspection du travail, on peut alors se mettre en grève. Mais, la grève devient illégale lorsqu’elle est faite sans préavis, ou bien accompagnée de violence et de séquestration », a rappelé M. Amoussou.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !