22.700 personnes affectées par les inondations, selon l'OCHA

20/10/2010
22.700 personnes affectées par les inondations, selon l'OCHA

Le Togo n'est pas le seul pays africain touché par les intempéries.
Les inondations en Afrique de l'Ouest et Centrale ont provoqué au moins 377 décès et affecté près de 1,5 millions de personnes depuis le début de la saison des pluies en juin 2010, a indiqué mardi le Bureau de coordination des affaires humanitaires des Nations unies (Ocha).
Les pays enregistrant le plus de morts sont le Nigeria (118), suivi du Ghana (52), du Soudan (50), du Benin (43), du Tchad (24), de la Mauritanie (21), du Burkina Faso (16), du Cameroun (13), de la Gambie (12), les autres pays enregistrant moins de 10 morts.
Les pays comptant le plus de personnes affectées sont le Bénin (360.000), suivi du Nigeria (300.000), du Niger (226.611), du Tchad (150.000), du Burkina Faso (105.481), du Soudan (74.970), de la Mauritanie (50.815), les autres pays enregistrant moins de 50.000 personnes affectées.
Selon l'OCHA, les pluies survenues fin septembre au Togo ont provoqué des inondations dans les préfectures du Golfe, de Yoto, d'Afagnan et des Lacs.
La population affectée est estimée à 22.700 personnes.
Le gouvernement a prévu l'ouverture de 3 sites d'accueil à Tokpli, Agome Glozou et Aklakou, et a exprimé un besoin urgent de 3 000 tentes pour la relocalisation des sinistrés.
En 2009, les inondations avaient tué quelque 195 personnes en Afrique de l'ouest et affecté 823.291 personnes.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer.