250 enfants ivoiriens évacués vers le Togo

16/03/2011
250 enfants ivoiriens évacués vers le Togo

En raison de la situation chaotique qui prévaut en Côte d’Ivoire et des combats sporadiques, l’ONG « SOS villages d’enfants » a décidé mercredi d’envoyer en fin de semaine au Togo 250 enfants et adolescents de ses centres d’Aboisso et d’Abobo. Ils seront accueillis par les responsables de l’association à Lomé.
Le directeur de « SOS Villages d’enfants » pour la Côte d’Ivoire, Paul Gbato, sera du voyage pour s’assurer que les jeunes sont en sécurité au Togo.
Les enfants accueillis par cette ONG sont les victimes de conditions familiales difficiles, mais aussi de la guerre, de la misère, des catastrophes naturelles qui les laissent seuls et exposés au danger : enfants des rues, orphelins ou abandonnés, ils trouvent réconfort et sécurité dans les centres d’accueil..

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.