250 enfants ivoiriens évacués vers le Togo

16/03/2011
250 enfants ivoiriens évacués vers le Togo

En raison de la situation chaotique qui prévaut en Côte d’Ivoire et des combats sporadiques, l’ONG « SOS villages d’enfants » a décidé mercredi d’envoyer en fin de semaine au Togo 250 enfants et adolescents de ses centres d’Aboisso et d’Abobo. Ils seront accueillis par les responsables de l’association à Lomé.
Le directeur de « SOS Villages d’enfants » pour la Côte d’Ivoire, Paul Gbato, sera du voyage pour s’assurer que les jeunes sont en sécurité au Togo.
Les enfants accueillis par cette ONG sont les victimes de conditions familiales difficiles, mais aussi de la guerre, de la misère, des catastrophes naturelles qui les laissent seuls et exposés au danger : enfants des rues, orphelins ou abandonnés, ils trouvent réconfort et sécurité dans les centres d’accueil..

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.