250 enfants ivoiriens évacués vers le Togo

16/03/2011
250 enfants ivoiriens évacués vers le Togo

En raison de la situation chaotique qui prévaut en Côte d’Ivoire et des combats sporadiques, l’ONG « SOS villages d’enfants » a décidé mercredi d’envoyer en fin de semaine au Togo 250 enfants et adolescents de ses centres d’Aboisso et d’Abobo. Ils seront accueillis par les responsables de l’association à Lomé.
Le directeur de « SOS Villages d’enfants » pour la Côte d’Ivoire, Paul Gbato, sera du voyage pour s’assurer que les jeunes sont en sécurité au Togo.
Les enfants accueillis par cette ONG sont les victimes de conditions familiales difficiles, mais aussi de la guerre, de la misère, des catastrophes naturelles qui les laissent seuls et exposés au danger : enfants des rues, orphelins ou abandonnés, ils trouvent réconfort et sécurité dans les centres d’accueil..

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le rendez-vous annuel des développeurs togolais

Tech & Web

GDG-Lomé organise les 2 et 3 décembre prochains le ‘DevFest’, le rendez-vous annuel des communautés locales de développeurs en collaboration avec Google.

Spectaculaire progression du Togo

Développement

Le Togo enregistre une très forte progression en matière de développement humain, selon l'index Mo Ibrahim publié lundi.

Approches innovantes et méthodiques

Développement

Les bénéficiaires de projets de développement initiés par le PNUD ne sont pas assez impliqués dans leur réalisation.

Tony Blair auprès du monde rural

Coopération

Tony Blair a séjourné à Lomé le 17 novembre pour la troisième fois depuis le début de l’année.