250 enfants ivoiriens évacués vers le Togo

16/03/2011
250 enfants ivoiriens évacués vers le Togo

En raison de la situation chaotique qui prévaut en Côte d’Ivoire et des combats sporadiques, l’ONG « SOS villages d’enfants » a décidé mercredi d’envoyer en fin de semaine au Togo 250 enfants et adolescents de ses centres d’Aboisso et d’Abobo. Ils seront accueillis par les responsables de l’association à Lomé.
Le directeur de « SOS Villages d’enfants » pour la Côte d’Ivoire, Paul Gbato, sera du voyage pour s’assurer que les jeunes sont en sécurité au Togo.
Les enfants accueillis par cette ONG sont les victimes de conditions familiales difficiles, mais aussi de la guerre, de la misère, des catastrophes naturelles qui les laissent seuls et exposés au danger : enfants des rues, orphelins ou abandonnés, ils trouvent réconfort et sécurité dans les centres d’accueil..

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.