32.000 arbres pour le Togo

17/05/2011
 32.000 arbres pour le Togo

L’association «Convergence citoyenne» lancera le 1er juin l’opération 32.000 arbres pour le Togo. L’ONG, dirigée par Clément Awesso (photo), veut lutter contre la déforestation tout en menant à bien une démarche citoyenne.
Republicoftogo.com: En quoi consiste ce projet?
Clément Awesso: Il s'agit de planter 1000 arbres dans chaque préfecture, soit 32.000 dans tout le pays. Nous bénéficions de l'appui technique et matériel du ministère de l'Environnement et du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) ainsi que deux associations, le RESAA (Regroupement des sociétaires pour l’autosuffisance alimentaire) et la JEPUSPA (Jeunesse pour l’union et la sauvegarde de la paix).
Republicoftogo.com: Il ne suffit pas de planter des arbres, il faut ensuite pouvoir les entretenir
Clément Awesso: Nous y avons pensé. Nous allons nouer des partenariats avec les établissements scolaires qui auront la charge d’entretenir une partie de ces arbres. Les élèves volontaires seront récompensés en fin d’année.
Notre ambition est à la fois de lancer un vaste programme de lutte contre la déforestation, mais également de développer une action citoyenne en s’appuyant sur le milieu scolaire et sur les communautés à la base.
Le coup d’envoi aura lieu le 1er juin qui coïncide avec la Journée de l’arbre au Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le rendez-vous annuel des développeurs togolais

Tech & Web

GDG-Lomé organise les 2 et 3 décembre prochains le ‘DevFest’, le rendez-vous annuel des communautés locales de développeurs en collaboration avec Google.

Rencontre Faure-Buhari à Abuja

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, s'est entretenu mardi à Abuja avec son homologue nigérian.

Spectaculaire progression du Togo

Développement

Le Togo enregistre une très forte progression en matière de développement humain, selon l'index Mo Ibrahim publié lundi.

Approches innovantes et méthodiques

Développement

Les bénéficiaires de projets de développement initiés par le PNUD ne sont pas assez impliqués dans leur réalisation.