32.000 arbres pour le Togo

17/05/2011
 32.000 arbres pour le Togo

L’association «Convergence citoyenne» lancera le 1er juin l’opération 32.000 arbres pour le Togo. L’ONG, dirigée par Clément Awesso (photo), veut lutter contre la déforestation tout en menant à bien une démarche citoyenne.
Republicoftogo.com: En quoi consiste ce projet?
Clément Awesso: Il s'agit de planter 1000 arbres dans chaque préfecture, soit 32.000 dans tout le pays. Nous bénéficions de l'appui technique et matériel du ministère de l'Environnement et du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) ainsi que deux associations, le RESAA (Regroupement des sociétaires pour l’autosuffisance alimentaire) et la JEPUSPA (Jeunesse pour l’union et la sauvegarde de la paix).
Republicoftogo.com: Il ne suffit pas de planter des arbres, il faut ensuite pouvoir les entretenir
Clément Awesso: Nous y avons pensé. Nous allons nouer des partenariats avec les établissements scolaires qui auront la charge d’entretenir une partie de ces arbres. Les élèves volontaires seront récompensés en fin d’année.
Notre ambition est à la fois de lancer un vaste programme de lutte contre la déforestation, mais également de développer une action citoyenne en s’appuyant sur le milieu scolaire et sur les communautés à la base.
Le coup d’envoi aura lieu le 1er juin qui coïncide avec la Journée de l’arbre au Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'Allemagne laboure le Togo

Coopération

Depuis la reprise de la coopération avec le Togo, l’Allemagne est particulièrement active dans le secteur de l’agriculture.

Pendant les Evala, la roue tourne

Sport

Coup d’envoi mardi du Grand Prix de la Kozah, une course cycliste qui mènera le peloton de Lomé à Kara (Nord du Togo).

Les greffiers à la recherche de solutions consensuelles

Justice

Les greffiers du Togo souhaitent l’ouverture rapide d’un dialogue avec les pouvoirs publics pour discuter de leur statut.

Le PM à New-York pour faire le point sur les ODD

Développement

Komi Selom Klassou participe depuis lundi à New York à la session ministérielle du Forum politique de haut niveau sur les ODD.