A Kpassa, les habitants veillent sur la frontière

15/03/2010
A Kpassa, les habitants veillent sur la frontière

Les trafics nombreux à la frontalière entre le Ghana et le Togo inquiètent la police ghanéenne. C’est pourquoi, elle a favorisé la création de comités villageois de vigilance chargés d’observer ce qui se passe et d’alerter aussitôt la police. C’est le cas à Kpassa, dans la région de la Volta.
Et les premiers résultats sont plutôt encourageants.
Selon Douglas Kumah, le commandant du district, cette collaboration a permis d’intercepter six chargements d’essence pour un total de 180 litres, mais les trafiquants qui circulaient à moto sont parvenus à prendre la fuite.
« Ce n’est pas de la délation, mais du civisme », souligne M. Kumah qui reconnaît toutefois que l’intervention des habitants peut poser des problèmes. Très récemment, un habitant de Kpassa a été blessé en tenant d’intercepter un individu qui transportait un chargement suspect.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer. 

La directrice des Peace Corps reçoit Frédéric Hegbe

Coopération

L’ambassadeur du Togo aux Etats-Unis, Frédéric Edem Hegbe, s’est entretenu mercredi avec la directrice nationale des Peace Corps, Joséphine K. Olsen.

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.