A Kpassa, les habitants veillent sur la frontière

15/03/2010
A Kpassa, les habitants veillent sur la frontière

Les trafics nombreux à la frontalière entre le Ghana et le Togo inquiètent la police ghanéenne. C’est pourquoi, elle a favorisé la création de comités villageois de vigilance chargés d’observer ce qui se passe et d’alerter aussitôt la police. C’est le cas à Kpassa, dans la région de la Volta.
Et les premiers résultats sont plutôt encourageants.
Selon Douglas Kumah, le commandant du district, cette collaboration a permis d’intercepter six chargements d’essence pour un total de 180 litres, mais les trafiquants qui circulaient à moto sont parvenus à prendre la fuite.
« Ce n’est pas de la délation, mais du civisme », souligne M. Kumah qui reconnaît toutefois que l’intervention des habitants peut poser des problèmes. Très récemment, un habitant de Kpassa a été blessé en tenant d’intercepter un individu qui transportait un chargement suspect.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.