A ses risques et périls

08/02/2018
A ses risques et périls

Une habitation édifiée sur une zone potentiellement inondable

Evidemment, c’est moins cher. C’est aussi dangereux.

Vendeurs et acquéreurs n’hésitent pas à faire affaire sur des terrains situés en zones inondables. C’est notamment le cas des secteurs marécageux le long du grand contournement de Lomé.

Par temps ensoleillé, rien à dire, mais dès qu’il y a de fortes pluies, les habitations sont submergées.

Raison pour laquelle certains vendeurs peu scrupuleux font visiter les terrains quand il fait beau. Mais les acheteurs ne sont pas pour autant naïfs.  Ils savent que les prix sont plus attractifs dans ce secteur comparé au reste de la capitale.

En tout cas, personne ne pourra dire qu’il ne savait pas. Le ministère de l’Urbanisme met en garde depuis plusieurs années quant aux risques de construction en bordure du fleuve Zio.

Et de nombreux habitants ne prennent pas la peine de déposer un permis de construire.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

CHU de Lomé : les syndicats brandissent la menace d'une nouvelle grève

Social

Le personnel hospitalier du CHU de Lomé menace de se mettre en grève.

Congrès des orthophonistes d'Afrique francophone

Santé

La Fédération des organisations d'orthophonistes d'Afrique francophonie (FOAF), organise du 20 au 22 août son premier congrès à Lomé.

Voyage d'évaluation en Europe

Sport

Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers, a débuté la semaine dernière une tournée en Europe.

Une clinique inaugurée à Agbata

Coopération

Christoph Sander, l’ambassadeur d’Allemagne au Togo, a inauguré mardi la clinique d’Agbata (préfecture des Lacs).