Accord pilote entre la douane et la poste

18/05/2012
Accord pilote entre la douane et la poste

La Poste togolaise (SPT) et la douane ont signé vendredi un accord de partenariat à l’initiative de le ‘Union postale universelle et de l’Organisation mondiale des douanes.

Cet accord pilote permettra de sécuriser les envois de plis et colis, de lutter contre les trafics (drogue, contrefaçons, blanchiment) et d’accélérer  l’expédition. 

Le directeur général des douanes, Adédzé Kodjo, a indiqué que ce partenariat s’inscrivait dans une logique de connectivité pour instaurer une synergie avec tous les intervenants du commerce extérieur. 

« Il s’agit là d’un projet innovant qui permettra de renforcer la sécurité des échanges aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur de nos frontières », a souligné, pour sa part, le directeur général de la société des Postes du Togo, Taïrou Bagbiégué 

Voici le discours du directeur général de la poste

Monsieur le Directeur général des douanes, chers collègues de lac société des postes du Togo,

Dans le cadre des accords entre l’Union Postale Universelle (UPU) et l’Organisation Mondiale des Douanes (OMD) pour l’amélioration de la qualité de traitement des envois postaux, notre pays le Togo a été retenu par l’UPU pour conduire un projet intitulé « projet pilote Postes-douanes sur le traitement douanier des envois postaux ».

Le projet consistait en l’élaboration d’un document appelé « protocole d’accord POSTES –DOUANES sur le traitement des envois postaux ».

Je tiens ici à féliciter le « Comité permanent de contact Postes-douanes » que nous avions mis en place qui, avec professionnalise nous a produit ledit protocole d’accord que nous allons bientôt signer et dont la mise en œuvre permettra dorénavant à nos deux institutions  de:

·         faciliter les échanges commerciaux par voie postale entre le Togo et l’extérieur dans le respect de la législation douanière et de la règlementation postale en vigueur,

·         mettre en place des dispositifs de sécurité pour le contrôle physique (scanner par exemple) des envois postaux,

·         parfaire leurs connaissances sur les envois admis, prohibés ainsi que sur les formalités douanières et postales requises pour des envois sortants et entrants,

·         faciliter le dédouanement afin de réduire le temps de passage en douanes des colis postaux et éviter des avaries sur les produits périssables,

·         accélérer la livraison des envois postaux aux clients,

·         rassurer nos partenaires sur le contrôle de sécurité effectué sur les colis et envois aussi bien en import qu’en export par la Poste togolaise,

·         sensibiliser la clientèle sur la législation douanière et la réglementation postale en matière des échanges commerciaux par la poste,

·         redonner confiance aux opérateurs économiques vis-à-vis de la Société des Postes du Togo et des douanes togolaises, en tant que partenaires économiques afin de les inciter à accroitre le volume de leurs affaires via LA POSTE.

En effet chers partenaires, opérateurs économiques. Un nouveau vocable circule dans le monde des affaires, le « e-commerce ». En cela, LA POSTE demeure le partenaire de premier choix pour faciliter les échanges commerciaux avec fiabilité, sécurité et rapidité.

Ce protocole d’accord sur le traitement douanier des colis postaux en général et des envois internationaux EMS sortants et entrants en particulier, s’inscrit dans la dynamique des relations de coopération et d’échanges  entre l’Union Postale Universelle (UPU) et l’Organisation Mondiale des Douanes (OMD) en vue de  l’amélioration continue de la qualité de service offert aux populations du monde entier.

Je voudrais à ce titre remercier le Directeur général de l’Union Postale Universelle, pour la confiance qu’il ne cesse de placer en la Poste du Togo pour la conduite de projets pilotes innovants.

Je me réjouis, de l’excellente relation qui existe entre LA POSTE et les douanes togolaises, et de notre engagement à travailler de concert pour le développement socioéconomique de notre pays par le renforcement de la sécurité des échanges aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de nos frontières.

Cette volonté de nos deux institutions s’est traduite par la qualité du document élaboré par nos collaborateurs dans les délais impartis par le projet pilote que seul notre pays a pu respecter. Cette appréciation vient du Directeur général de l’UPU.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.