Accra passe au bio

25/03/2010
Accra passe au bio

Après le Togo, le Nigeria, le Niger, le Sénégal ou encore la Côte d’Ivoire, le Ghana introduira prochainement le passeport biométrique. C’est ce qu’a annoncé jeudi à republicoftogo.com le ministre des Affaires étrangères ghanéen, Alhaji Muhammed Mumuni.
Les nouvelles technologies permettent de sécuriser à 100% le document de voyage et il est désormais exigé par de plus en plus de pays, dont les Etats-Unis.
Le Ghana est le 9e pays de la Cédéao à opter pour le biométrique.
Anciens et nouveaux passeports cohabiteront jusqu’à novembre 2015.
Pour les Ghanéens résidant à l’étranger, les autorités équiperont trois missions diplomatiques en Europe et aux Etats-Unis, dans un premier temps, chargées d’enregistrer les demandes de prendre les empreintes et les photos sécurisées.
Un processus identique à celui suivi par le Togo où la Direction générale de la documentation nationale (ex-service des passeports) a envoyé des missions itinérantes dans plusieurs ambassades avant l’installation progressive d’équipements fixes dans certaines d’entre-elles.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.