Accra passe au bio

25/03/2010
Accra passe au bio

Après le Togo, le Nigeria, le Niger, le Sénégal ou encore la Côte d’Ivoire, le Ghana introduira prochainement le passeport biométrique. C’est ce qu’a annoncé jeudi à republicoftogo.com le ministre des Affaires étrangères ghanéen, Alhaji Muhammed Mumuni.
Les nouvelles technologies permettent de sécuriser à 100% le document de voyage et il est désormais exigé par de plus en plus de pays, dont les Etats-Unis.
Le Ghana est le 9e pays de la Cédéao à opter pour le biométrique.
Anciens et nouveaux passeports cohabiteront jusqu’à novembre 2015.
Pour les Ghanéens résidant à l’étranger, les autorités équiperont trois missions diplomatiques en Europe et aux Etats-Unis, dans un premier temps, chargées d’enregistrer les demandes de prendre les empreintes et les photos sécurisées.
Un processus identique à celui suivi par le Togo où la Direction générale de la documentation nationale (ex-service des passeports) a envoyé des missions itinérantes dans plusieurs ambassades avant l’installation progressive d’équipements fixes dans certaines d’entre-elles.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Billetterie nouvelle génération

Tech & Web

Le Togolais Micheal Brice vient de lancer une application de billetterie sur 7 pays d’Afrique (Bénin, Côte d'ivoire, Gabon,  Burkina-Faso, Sénégal, Cameroun et Togo).

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.