Accra passe au bio

25/03/2010
Accra passe au bio

Après le Togo, le Nigeria, le Niger, le Sénégal ou encore la Côte d’Ivoire, le Ghana introduira prochainement le passeport biométrique. C’est ce qu’a annoncé jeudi à republicoftogo.com le ministre des Affaires étrangères ghanéen, Alhaji Muhammed Mumuni.
Les nouvelles technologies permettent de sécuriser à 100% le document de voyage et il est désormais exigé par de plus en plus de pays, dont les Etats-Unis.
Le Ghana est le 9e pays de la Cédéao à opter pour le biométrique.
Anciens et nouveaux passeports cohabiteront jusqu’à novembre 2015.
Pour les Ghanéens résidant à l’étranger, les autorités équiperont trois missions diplomatiques en Europe et aux Etats-Unis, dans un premier temps, chargées d’enregistrer les demandes de prendre les empreintes et les photos sécurisées.
Un processus identique à celui suivi par le Togo où la Direction générale de la documentation nationale (ex-service des passeports) a envoyé des missions itinérantes dans plusieurs ambassades avant l’installation progressive d’équipements fixes dans certaines d’entre-elles.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer.