Acte manqué

10/04/2010
Acte manqué

La Mairie de Lomé a décidé de distribuer plus de 15.000 actes de naissance établis entre 1966 et 2008, mais jamais retirés, rapporte samedi l’Agence Xinhua.
La municipalité a entamé jeudi et jusqu'au 20 avril, des journées portes ouvertes destinées à informer la population et à l’inviter à retirer les documents administratifs.
"A la naissance, les parents viennent établir une déclaration à l'état civil, mais ne reviennent jamais prendre l’acte", déplore Suzanne Aho, vice-présidente de la Délégation spéciale de la Commune de Lomé, qui rappelle que cette déclaration est gratuite.
Selon les statistiques de la Mairie, environ 50% des naissances vivantes ne sont pas déclarées.
Une situation qui pose problème pour l’établissement de statistiques fiable dans la capitale et, plus globalement, au Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Koroki détrône Sémassi

Sport

Koroki a pris la tête du classement à l’issue de la 13e journée du championnat de D1.

Répondre aux défis de l'Afrique de l'Ouest

Cédéao

La 17e session extraordinaire du conseil des ministres de la Cédéao s’est achevée samedi soir à Lomé.

Jody Olsen n'est pas une inconnue à Lomé

Coopération

Jody Olsen a été nommé début janvier directrice générale des Peace Corps, les volontaires du Corps de la paix.

Les touristes en quête d'authenticité

Tourisme

L’Agence égyptienne de partenariat pour le développement organise depuis le début de la semaine au Caire un atelier de formation sur l’écotourisme.