Acte manqué

10/04/2010
Acte manqué

La Mairie de Lomé a décidé de distribuer plus de 15.000 actes de naissance établis entre 1966 et 2008, mais jamais retirés, rapporte samedi l’Agence Xinhua.
La municipalité a entamé jeudi et jusqu'au 20 avril, des journées portes ouvertes destinées à informer la population et à l’inviter à retirer les documents administratifs.
"A la naissance, les parents viennent établir une déclaration à l'état civil, mais ne reviennent jamais prendre l’acte", déplore Suzanne Aho, vice-présidente de la Délégation spéciale de la Commune de Lomé, qui rappelle que cette déclaration est gratuite.
Selon les statistiques de la Mairie, environ 50% des naissances vivantes ne sont pas déclarées.
Une situation qui pose problème pour l’établissement de statistiques fiable dans la capitale et, plus globalement, au Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.