Actes xénophobes et barbares

04/03/2011
Actes xénophobes et barbares

Rapatrier les ressortissants togolais de Libye. Telle est la demande formulée par des organisations togolaises des droits de l’homme, très préoccupées par la situation humanitaire dans ce pays en proie à une insurrection.
Le président du Nouveau Droit de l’homme (NDH), Atchon Amegah, a demandé au chef de l’Etat de prendre « des mesures urgentes pour rapatrier les togolais victimes des actes xénophobes et barbares ».
Selon ces ONG, le président de la République doit s’inspirer de l’exemple de pays comme la France et les Etats-Unis qui sont déjà intervenus en faveur de leurs ressortissants.
«Faure Gnassingbé,  a le devoir de protéger tous les togolais résidant ou non sur le territoire national », a poursuivi Me Amegah.
On estime que 600 Togolais essayent actuellement de quitter la Libye.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Lutte régionale contre le banditisme et le terrorisme

Coopération

Plus de 200 individus soupçonnés de banditisme et d’activités terroristes ont été arrêtées lors d'une opération de sécurité régionale.

La monnaie unique est sur les rails

Cédéao

Jean-Claude Brou, le nouveau président de la Commission de la Cédéao, a présenté devant les membres du Parlement de l’organisation son plan stratégique.

Prochaine mise en œuvre du WACA

Environnement

La Banque mondiale a annoncé en avril dernier une aide de plus de 50 millions de dollars sous forme de prêt et de don pour aider le Togo à lutter contre l’érosion côtière.

Le Togo grappille un petit point

Sport

La FIFA a publié jeudi son classement mensuel. Le Togo gagne un point. Il se retrouve à la 128e place au plan mondial.