Actes xénophobes et barbares

04/03/2011
Actes xénophobes et barbares

Rapatrier les ressortissants togolais de Libye. Telle est la demande formulée par des organisations togolaises des droits de l’homme, très préoccupées par la situation humanitaire dans ce pays en proie à une insurrection.
Le président du Nouveau Droit de l’homme (NDH), Atchon Amegah, a demandé au chef de l’Etat de prendre « des mesures urgentes pour rapatrier les togolais victimes des actes xénophobes et barbares ».
Selon ces ONG, le président de la République doit s’inspirer de l’exemple de pays comme la France et les Etats-Unis qui sont déjà intervenus en faveur de leurs ressortissants.
«Faure Gnassingbé,  a le devoir de protéger tous les togolais résidant ou non sur le territoire national », a poursuivi Me Amegah.
On estime que 600 Togolais essayent actuellement de quitter la Libye.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberia : optimisme des présidents du Togo et du Nigeria

Cédéao

Le processus électoral ira bien à son terme ont indiqué mardi les présidents du Nigeria et de la Cédéao.

Le rendez-vous annuel des développeurs togolais

Tech & Web

GDG-Lomé organise les 2 et 3 décembre prochains le ‘DevFest’, le rendez-vous annuel des communautés locales de développeurs en collaboration avec Google.

Rencontre Faure-Buhari à Abuja

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, s'est entretenu mardi à Abuja avec son homologue nigérian.

Spectaculaire progression du Togo

Développement

Le Togo enregistre une très forte progression en matière de développement humain, selon l'index Mo Ibrahim publié lundi.