Actes xénophobes et barbares

04/03/2011
Actes xénophobes et barbares

Rapatrier les ressortissants togolais de Libye. Telle est la demande formulée par des organisations togolaises des droits de l’homme, très préoccupées par la situation humanitaire dans ce pays en proie à une insurrection.
Le président du Nouveau Droit de l’homme (NDH), Atchon Amegah, a demandé au chef de l’Etat de prendre « des mesures urgentes pour rapatrier les togolais victimes des actes xénophobes et barbares ».
Selon ces ONG, le président de la République doit s’inspirer de l’exemple de pays comme la France et les Etats-Unis qui sont déjà intervenus en faveur de leurs ressortissants.
«Faure Gnassingbé,  a le devoir de protéger tous les togolais résidant ou non sur le territoire national », a poursuivi Me Amegah.
On estime que 600 Togolais essayent actuellement de quitter la Libye.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.