Actes xénophobes et barbares

04/03/2011
Actes xénophobes et barbares

Rapatrier les ressortissants togolais de Libye. Telle est la demande formulée par des organisations togolaises des droits de l’homme, très préoccupées par la situation humanitaire dans ce pays en proie à une insurrection.
Le président du Nouveau Droit de l’homme (NDH), Atchon Amegah, a demandé au chef de l’Etat de prendre « des mesures urgentes pour rapatrier les togolais victimes des actes xénophobes et barbares ».
Selon ces ONG, le président de la République doit s’inspirer de l’exemple de pays comme la France et les Etats-Unis qui sont déjà intervenus en faveur de leurs ressortissants.
«Faure Gnassingbé,  a le devoir de protéger tous les togolais résidant ou non sur le territoire national », a poursuivi Me Amegah.
On estime que 600 Togolais essayent actuellement de quitter la Libye.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.