Affaire potentiellement explosive

13/07/2016
Affaire potentiellement explosive

Bombes ambulantes

Certains automobilistes togolais roulent au gaz butane. La manipulation n’est pas sans risque et en tout cas totalement interdite.

Il faut s’y connaître un peu en mécanique pour réaliser la transformation qui peut fonctionner à partir d’un réservoir ou d’une bonbonne, ce qui est le cas la plupart du temps.

C’est illégal et dangereux car le conducteur peut sauter avec sa voiture.

Il ne s’agit pas d’une solution GPL fournie par le constructeur.

Face à l’ampleur que prend le phénomène, les ministres de la Sécurité et des Transports ont mis en garde mercredi les automobilistes et prévenu que des contrôles stricts seraient effectués sur les routes.

‘La modification des véhicules est interdite. Elle n’est pas prévue par le constructeur et constitue un véritable danger pour les conducteurs et leurs passagers’, a indiqué Ninsao Gnofam, le ministre des Transports.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.

Le pape du riz hybride va accueillir de nouveaux stagiaires

Coopération

L’université agronomique de Changsha (Chine) va proposer un nouveau cycle de formation aux agriculteurs togolais.

L'enquête avance

Justice

L’enquête avance concernant le lynchage et l’assassinat de deux soldats à Sokodé dans la nuit du 16 au 17 octobre 2017.

Un festival qui a de la tenue

Culture

Le FIMO228, le Festival international de la mode au Togo, aura lieu du 20 au 25 février à Lomé, a indiqué mercredi son concepteur Jacques Logoh.