Affaire potentiellement explosive

13/07/2016
Affaire potentiellement explosive

Bombes ambulantes

Certains automobilistes togolais roulent au gaz butane. La manipulation n’est pas sans risque et en tout cas totalement interdite.

Il faut s’y connaître un peu en mécanique pour réaliser la transformation qui peut fonctionner à partir d’un réservoir ou d’une bonbonne, ce qui est le cas la plupart du temps.

C’est illégal et dangereux car le conducteur peut sauter avec sa voiture.

Il ne s’agit pas d’une solution GPL fournie par le constructeur.

Face à l’ampleur que prend le phénomène, les ministres de la Sécurité et des Transports ont mis en garde mercredi les automobilistes et prévenu que des contrôles stricts seraient effectués sur les routes.

‘La modification des véhicules est interdite. Elle n’est pas prévue par le constructeur et constitue un véritable danger pour les conducteurs et leurs passagers’, a indiqué Ninsao Gnofam, le ministre des Transports.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.