Aflao : La mise en garde des autorités ghanéennes

05/11/2010
Aflao : La mise en garde des autorités ghanéennes

Le ministre-adjoint de l’Intérieur ghanéen a appelé jeudi l’ensemble des services travaillant au poste-frontière d’Aflao, séparant le Ghana du Togo, à coopérer davantage pour assurer la sécurité des biens et des personnes
Le Dr. Kwesi Akyem Apea-Kubi, qui a effectué une visite sur place, a indiqué que le gouvernement considérait Aflao comme un point de transit essentiel et qu’il ferait son maximum pour assurer la sécurité et l’ordre à ce poste-frontière, théâtre de scènes d’émeutes fin septembre à la suite de coups de feu tirés sur un chauffeur de taxi par un policier.



L’officiel a enfin indiqué qu’il exigeait un comportement exemplaire de la part des policiers et des douaniers.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.

Le pape du riz hybride va accueillir de nouveaux stagiaires

Coopération

L’université agronomique de Changsha (Chine) va proposer un nouveau cycle de formation aux agriculteurs togolais.