Aflao : La mise en garde des autorités ghanéennes

05/11/2010
Aflao : La mise en garde des autorités ghanéennes

Le ministre-adjoint de l’Intérieur ghanéen a appelé jeudi l’ensemble des services travaillant au poste-frontière d’Aflao, séparant le Ghana du Togo, à coopérer davantage pour assurer la sécurité des biens et des personnes
Le Dr. Kwesi Akyem Apea-Kubi, qui a effectué une visite sur place, a indiqué que le gouvernement considérait Aflao comme un point de transit essentiel et qu’il ferait son maximum pour assurer la sécurité et l’ordre à ce poste-frontière, théâtre de scènes d’émeutes fin septembre à la suite de coups de feu tirés sur un chauffeur de taxi par un policier.



L’officiel a enfin indiqué qu’il exigeait un comportement exemplaire de la part des policiers et des douaniers.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PUDC : les clés du succès

Développement

Le rôle des leaders communautaires et de quartiers est primordial pour un succès du Programme d’urgence de développement communautaire.

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.