Aflao : La mise en garde des autorités ghanéennes

05/11/2010
Aflao : La mise en garde des autorités ghanéennes

Le ministre-adjoint de l’Intérieur ghanéen a appelé jeudi l’ensemble des services travaillant au poste-frontière d’Aflao, séparant le Ghana du Togo, à coopérer davantage pour assurer la sécurité des biens et des personnes
Le Dr. Kwesi Akyem Apea-Kubi, qui a effectué une visite sur place, a indiqué que le gouvernement considérait Aflao comme un point de transit essentiel et qu’il ferait son maximum pour assurer la sécurité et l’ordre à ce poste-frontière, théâtre de scènes d’émeutes fin septembre à la suite de coups de feu tirés sur un chauffeur de taxi par un policier.



L’officiel a enfin indiqué qu’il exigeait un comportement exemplaire de la part des policiers et des douaniers.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.