Aide de l'Union européenne

18/07/2007
Aide de l'Union européenne

L'Union européenne (UE) a accordé au Togo une subvention non remboursable de 8 millions d'euros (5,2 milliards de F.CFA) pour un projet de réforme de son secteur judiciaire, a-t-on appris mardi auprès de la Commission européenne à Lomé. Les autorités togolaises ont élaboré en décembre 2006 un vaste projet de modernisation de l'appareil judiciaire. Estimé à 15 millions d'euros (10 milliards de F.CFA), ce projet sera financé par des partenaires étrangers à hauteur de 11,5 millions d'euros (7,5 milliards de F.CFA).

En avril, la France avait déjà versé 1,5 million d'euros pour ce projet qui doit permettre notamment la réhabilitation et l'équipement des tribunaux, ainsi que la formation des magistrats et auxiliaires de justice.Le Togo compte environ 160 magistrats pour une population de quelque cinq millions d'habitants.

Le projet vise également à doter le pays d'un nouveau code civil, après la révision de certains textes et à élaborer une nouvelle politique carcérale, la plupart des prisons étant surpeuplées, abritant jusqu'à trois fois plus de détenus que leur capacité.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.