Aide de l'Union européenne

18/07/2007
Aide de l'Union européenne

L'Union européenne (UE) a accordé au Togo une subvention non remboursable de 8 millions d'euros (5,2 milliards de F.CFA) pour un projet de réforme de son secteur judiciaire, a-t-on appris mardi auprès de la Commission européenne à Lomé. Les autorités togolaises ont élaboré en décembre 2006 un vaste projet de modernisation de l'appareil judiciaire. Estimé à 15 millions d'euros (10 milliards de F.CFA), ce projet sera financé par des partenaires étrangers à hauteur de 11,5 millions d'euros (7,5 milliards de F.CFA).

En avril, la France avait déjà versé 1,5 million d'euros pour ce projet qui doit permettre notamment la réhabilitation et l'équipement des tribunaux, ainsi que la formation des magistrats et auxiliaires de justice.Le Togo compte environ 160 magistrats pour une population de quelque cinq millions d'habitants.

Le projet vise également à doter le pays d'un nouveau code civil, après la révision de certains textes et à élaborer une nouvelle politique carcérale, la plupart des prisons étant surpeuplées, abritant jusqu'à trois fois plus de détenus que leur capacité.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.