Aimer et servir sans se lasser

03/05/2014
Aimer et servir sans se lasser

Une messe en hommage à l’archevêque émérite de Lomé, Mgr Robert Casimir Dosseh-Anyron, décédé en avril dernier en France à l’âge de 89 ans, a été célébrée  samedi matin en l’église de la Madeleine à Paris en présence de milliers de fidèles, de parents, d'amis et de proches venus de Suisse, de Belgique, d'Allemagne et de France.

L’évêque d’Evry, Mgr Michel Dubost, a présidé l’office d'adieu en compagnie de Mgr Ballong et de plusieurs dizaines  de prêtres et de religieuses togolais.

Au rang des officiels, on notait la présence de Calixte Madjoulba, l’ambassadeur du Togo en France et de Robert Dossou, ancien ministre béninois des Affaires étrangères.

Dans son homélie tirée de l'évangile selon Mathieu et de la lettre de Saint Paul, Mgr Dubost a insisté sur la bonté et l'humanisme du disparu.

Des fidèles venus en grand nombre

Le porte-parole de la communauté togolaise, le professeur Pascal Kossivi Adjamagbo, a rendu grâce au Seigneur d'avoir permis à Mgr Dosseh de rentrer à jamais dans l'histoire  en rappelant que c'est lui qui est l’auteur du texte de l'hymne national ‘Terre de nos Aieux’. Les paroles appellent les Togolais à ‘aimer, servir, sans se lasser pour faire du Togo l'or de  l'humanité". 

Il a demandé à la population de s’inspirer de cet héritage pour savoir se donner la main et pardonner.

D'autres intervenants ont insisté sur la dimension internationale de la mission de Mgr Dosseh qui fut également un grand acteur de la diplomatie vaticane. Il a, notamment, milité pour la venue du pape Jean-Paul II au Togo.

La  messe a été rythmée au son des chorales des togolais de France.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).