Al-Qaïda derrière le rapt ?

16/09/2010
Al-Qaïda derrière le rapt ?

Un ressortissant togolais a été enlevé dans la nuit de mercredi à jeudi avec cinq autres Français et un Malgache dans la région d’Arlit (nord du Niger).
Le ministère des Affaires étrangères à Lomé est en contact étroit avec la cellule de crise du Quai d’Orsay à Paris.
Les personnes kidnappées travaillent pour les sociétés françaises Areva (uranium) et Satom (travaux publics).
Ce rapt pourrait être l’œuvre d’éléments d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) ou de simples bandits qui revendent ensuite leurs otages aux jihadistes ou contre une rançon.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.