Amateurs et professionnels se retrouvent à l’ACG

19/10/2013
Amateurs et professionnels se retrouvent à l’ACG

L’Aéroclub du Golfe (ACG), situé dans l’enceinte de l’aéroport de Lomé, propose des initiations au pilotage amateur et, pour les plus confirmés, des spécialisations comme les vols de nuit ou dans des conditions météo particulièrement difficiles.

Son expertise est aujourd’hui reconnue. Des pilotes professionnels ont été formés au Togo et sont désormais aux commandes de Boeing et d’Airbus à Asky et Qatar Airways. Et c’est l’Aviation civile béninoise qui vient d’envoyer l’un de ses collaborateurs se former à Lomé.

Stéphane Hodonou a obtenu récemment son certificat de pilote privé, une formation financée par le gouvernement béninois via l'ANAC.

L’ACG, dirigé par Tarek Boustani, commandant de bord à Asky, ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Le club prévoit d’acheter deux nouveaux appareils, de recruter 3 instructeurs français, pilotes professionnels, de réaménager la piste d’Atakpamé et de s’équiper d’un simulateur de vol.

L’Aéroclub du Golfe est l’un des plus anciens d’Afrique et certainement le plus dynamique.

Photo : Sophie Sigwalt, l’instructrice et Stéphane Hodonou

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Protéger la culture immatérielle

Culture

Les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, les rituels ou l'artisanat doivent être protégés. C'est la mission de l'Unesco.

Aucune coupure sur le réseau Moov

Tech & Web

Pas de perturbations sur le réseau de l’opérateur de téléphonie mobile Moov, contrairement à ce qu’ont affirmé les médias.

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.