Ambiance de fête à Lomé

31/12/2008
Ambiance de fête à Lomé

L'ambiance est à la fête à Lomé où les Togolais s'apprêtent à réveillonner. Sur les marchés, dans les supermarchés et aux abords des grands carrefours une foule dense bloque la circulation.

"La fête sera belle ce soir et demain, car j'ai perçu mon salaire depuis plusieurs jours", se réjouit Chantale Lawson, rencontrée chez un commerçant de la capitale.Non loin d'elle, Adjoua, institutrice dans une école publique, renchérit : "Cela fait plusieurs années que nous autres, agents de l'Etat, nous n'avions plus connu ces moments de joie".

La plupart des fonctionnaires ont perçu leur salaire avant les fêtes de Noël. Une première depuis 1993, selon certaines sources proches du ministère des Finances.

"Le gouvernement s'est battu cette année pour satisfaire les employés du secteur public. En tout cas, c'est un exploit à l'actif du président de la République", explique un responsable du ministère.

A Lomé, la joie est palpable sur les visages des Togolais. Certains marchands profitent de la situation en faisant bondir les prix. Le bol de 2,5 kilogramme de maïs est passé de 250 à 600 Fcfa et même à 750 Fcfa sur certains marchés.

D'autres produits de première nécessité ont également subi une augmentation significative allant  de 20 à 40%. Augmentation constatée mercredi matin à Assiganmè, le plus grand centre commercial du Togo.

"Les commerçants ont augmenté les prix de certains produits, parce qu'ils ont appris que les agents de l'Etat avaient reçu leurs salaires. Mais, ils doivent savoir que tout le monde ne travaille pas dans l'administration publique", se plaint Kossigan, responsable dans une société de gardiennage.

L'annonce mardi des résultats du concours d'entrée dans la fonction publique a encore augmenté l'optimisme des Loméens.

Au total 4000 agents vont rejoindre l'administration dans les semaines à venir, selon communiqué publié à la télévision nationale. Le nombre des candidats admis a été porté à 4000 au lieu de 3000 comme initialement prévu sur instruction personnelle du chef de l'Etat. 
Il s'agit de l'un des recrutements record dans la fonction publique au Togo depuis des dizaines d'années.

Les agents recrutés seront affectés à différents postes : médecin, économiste, conseiller culturel, ingénieur agro-chimiste, sociologue, secrétaire, chauffeur, archiviste ou encore jardinier.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.