Après la libération, la réinsertion

07/06/2012
Après la libération, la réinsertion

Des journées portes ouvertes sont organisées jusqu’au 9 juin à la brigade des mineurs. Le public peut s’informer sur le travail de cette unité spécialisée créée en 1970. 

L’occasion également de constater les conditions de vie réservées aux jeunes délinquants, mais aussi tout le travail de réinsertion mené par les policiers pour leur donner les les atouts nécessaires lors de leur retour à la vie civile.

100 jeunes de moins de 18 ans purgent actuellement des peines de prison dans des conditions souvent précaires.

Raison pour laquelle Eyana Aleza, en charge de la brigade, souhaite l’appui des ONG nationales et internationales et des partenaires au développement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.