Après le Togo, le Bénin

18/09/2007
Après le Togo, le Bénin

Une jeune femme a été retrouvée morte vidée de son sang dans la nuit de samedi à dimanche dans le village de Houéyogbé à 65 km à l'Est de Cotonou, la métropole béninoise. "Nous avons été alertés de ce qu'une femme a été retrouvée morte dans une plantation. A l'examen du corps, elle a été décapitée et vidée de son sang, il s'agit donc d'un crime rituel", a déclaré un gendarme proche de l'enquête.

"Il s'agit d'une partie de la même bande qui a décapité six personnes la même nuit au Togo. Nous avons déjà arrêté une personne qui nous a révélé l'identité du commanditaire, qui est actuellement recherché au Bénin", a-t-il ajouté, sans nommer le suspect.Six personnes ont été décapitées par des inconnus dans la nuit de samedi à dimanche dans des villages situés dans les préfectures togolaises de Vo et des Lacs (environ 45 km à l'est de Lomé).

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.