Armes légères, l’UNREC à la rescousse

18/03/2014
Armes légères, l’UNREC à la rescousse

Pas chères, facile à transporter et à dissimuler, le trafic d’armes légères connaît une courbe exponentielle en Afrique de l’Ouest. Pistolets ou fusils mitrailleur proviennent des zones de conflit ou de pays ayant connu des guerres civiles. Elles sont utilisées pour commettre des attaques à main armée ou pour terroriser la population.

Conscient de ce problème, le Centre régional pour la paix et le désarmement en Afrique (UNREC), basé à Lomé, a lancé de nombreuses initiatives dont l’une des plus récentes est l’identification et le traçage rapide et fiable des armes légères et de petit calibre illicites.

Une rencontre régionale se déroule depuis mardi à Lomé sur ce thème.

L’UNREC veut aider les Etats à renforcer leur capacité dans l’utilisation des meilleures pratiques pour la mise en place d’un programme national de marquage d’armes. C’est également une occasion d’échanges et de partage d’expériences pour les participants sur les pratiques et les défis liés au marquage des armes, à la tenue des registres et à leur traçage, indique un communiqué publié par l’organisation.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Promotion de la culture Tem

Culture

Le festival international des musiques et danses traditionnelles TEM Festekpe aura lieu 9 au 11 décembre  à Sokodé.

UEMOA : le Sénégal remporte la coupe

Sport

Les Lions du Sénégal ont battu samedi par 1-0 les Aigles du Mali en finale de la 7e édition du tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

Infrastructures de base : nouvel engagement de l’UE

Coopération

Améliorer l’accès à l’eau potable et proposer de meilleures conditions sanitaires aux habitants de Notsé. C'est l'objectif d'un programme financé par l'UE.

Mobilité et développement

Diaspora

Plus d’un million de Togolais vivent à l’étranger. Leurs compétences et leur appui financier sont autant d'atouts pour contribuer au développement du pays.