Armes saisies à Aflao

01/02/2009
Armes saisies à Aflao

La police des frontières ghanéenne a arrêté samedi à Aflao (séparant le Ghana du Togo) des trafiquants d'armes appartenant à un gang sévissant dans les deux pays. L'agence officielle GNA rapporte que des armes à feu fabriquées localement ainsi que des munitions ont été saisies. Les personnes interpellées sont un Nigérian vivant au Togo, Adewale Tiayo, alias Iron, et un Ghanéen, Mark Lugudor. Deux autres complices vivant à Lomé ont pu échapper à la police et seraient cachés dans les environs Accra.

La criminalité transfrontalière est un fléau à laquelle le Togo et le Ghana ont décidé de s'attaquer. Des réunions périodiques se tiennent entre responsables des forces de sécurité des deux pays. A cela, s'ajoute l'échange d'information.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.