Armes saisies à Aflao

01/02/2009
Armes saisies à Aflao

La police des frontières ghanéenne a arrêté samedi à Aflao (séparant le Ghana du Togo) des trafiquants d'armes appartenant à un gang sévissant dans les deux pays. L'agence officielle GNA rapporte que des armes à feu fabriquées localement ainsi que des munitions ont été saisies. Les personnes interpellées sont un Nigérian vivant au Togo, Adewale Tiayo, alias Iron, et un Ghanéen, Mark Lugudor. Deux autres complices vivant à Lomé ont pu échapper à la police et seraient cachés dans les environs Accra.

La criminalité transfrontalière est un fléau à laquelle le Togo et le Ghana ont décidé de s'attaquer. Des réunions périodiques se tiennent entre responsables des forces de sécurité des deux pays. A cela, s'ajoute l'échange d'information.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.