Armes saisies à Aflao

01/02/2009
Armes saisies à Aflao

La police des frontières ghanéenne a arrêté samedi à Aflao (séparant le Ghana du Togo) des trafiquants d'armes appartenant à un gang sévissant dans les deux pays. L'agence officielle GNA rapporte que des armes à feu fabriquées localement ainsi que des munitions ont été saisies. Les personnes interpellées sont un Nigérian vivant au Togo, Adewale Tiayo, alias Iron, et un Ghanéen, Mark Lugudor. Deux autres complices vivant à Lomé ont pu échapper à la police et seraient cachés dans les environs Accra.

La criminalité transfrontalière est un fléau à laquelle le Togo et le Ghana ont décidé de s'attaquer. Des réunions périodiques se tiennent entre responsables des forces de sécurité des deux pays. A cela, s'ajoute l'échange d'information.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.