Armes saisies à Aflao

01/02/2009
Armes saisies à Aflao

La police des frontières ghanéenne a arrêté samedi à Aflao (séparant le Ghana du Togo) des trafiquants d'armes appartenant à un gang sévissant dans les deux pays. L'agence officielle GNA rapporte que des armes à feu fabriquées localement ainsi que des munitions ont été saisies. Les personnes interpellées sont un Nigérian vivant au Togo, Adewale Tiayo, alias Iron, et un Ghanéen, Mark Lugudor. Deux autres complices vivant à Lomé ont pu échapper à la police et seraient cachés dans les environs Accra.

La criminalité transfrontalière est un fléau à laquelle le Togo et le Ghana ont décidé de s'attaquer. Des réunions périodiques se tiennent entre responsables des forces de sécurité des deux pays. A cela, s'ajoute l'échange d'information.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Rentrée judiciaire à Abuja

Cédéao

La Cour de justice de la Cédéao vient d'effectuer sa rentrée judiciaire. L'ambassadeur togolais a salué le rôle joué par cette institution.

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.