Armes saisies à Aflao

01/02/2009
Armes saisies à Aflao

La police des frontières ghanéenne a arrêté samedi à Aflao (séparant le Ghana du Togo) des trafiquants d'armes appartenant à un gang sévissant dans les deux pays. L'agence officielle GNA rapporte que des armes à feu fabriquées localement ainsi que des munitions ont été saisies. Les personnes interpellées sont un Nigérian vivant au Togo, Adewale Tiayo, alias Iron, et un Ghanéen, Mark Lugudor. Deux autres complices vivant à Lomé ont pu échapper à la police et seraient cachés dans les environs Accra.

La criminalité transfrontalière est un fléau à laquelle le Togo et le Ghana ont décidé de s'attaquer. Des réunions périodiques se tiennent entre responsables des forces de sécurité des deux pays. A cela, s'ajoute l'échange d'information.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).

Lutter efficacement contre le cancer

Santé

Le Togo ambitionne de se doter d’un institut de cancérologie. Pour y parvenir, il a besoin d’argent et de compétences.