Attaque d'une rare violence contre les côtes togolaises

03/10/2015
Attaque d'une rare violence contre les côtes togolaises

La ville d'Aného

L’érosion côtière qui touche le Togo depuis plusieurs décennies prend des proportions alarmantes à Aného, une ville située à 45km de Lomé. Ces dernières semaines, la mer a brutalement avancé de 5 à 20 mètres à certains endroits et les épis installés pour stabiliser le littoral entre Aného et Gounoukopé sur 3.500 mètres n’ont pas résisté à la furie de l’océan.

‘Nous assistons à une attaque brutale et tout à fait inhabituelle. Les autorités vont prendre des mesures d’urgence’, a déclaré samedi André Johnson, le ministre de l’Environnement qui s’est rendu sur place pour constater les dégâts.

Routes, villages, champs ont été engloutis depuis les années 90 et l’océan ronge 10 à 12 mètres par ans. Ce grave problème d’environnement met en péril la vie des habitants et les activités économiques.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.