Attaque d'une rare violence contre les côtes togolaises

03/10/2015
Attaque d'une rare violence contre les côtes togolaises

La ville d'Aného

L’érosion côtière qui touche le Togo depuis plusieurs décennies prend des proportions alarmantes à Aného, une ville située à 45km de Lomé. Ces dernières semaines, la mer a brutalement avancé de 5 à 20 mètres à certains endroits et les épis installés pour stabiliser le littoral entre Aného et Gounoukopé sur 3.500 mètres n’ont pas résisté à la furie de l’océan.

‘Nous assistons à une attaque brutale et tout à fait inhabituelle. Les autorités vont prendre des mesures d’urgence’, a déclaré samedi André Johnson, le ministre de l’Environnement qui s’est rendu sur place pour constater les dégâts.

Routes, villages, champs ont été engloutis depuis les années 90 et l’océan ronge 10 à 12 mètres par ans. Ce grave problème d’environnement met en péril la vie des habitants et les activités économiques.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.