Attaque d'une rare violence contre les côtes togolaises

03/10/2015
Attaque d'une rare violence contre les côtes togolaises

La ville d'Aného

L’érosion côtière qui touche le Togo depuis plusieurs décennies prend des proportions alarmantes à Aného, une ville située à 45km de Lomé. Ces dernières semaines, la mer a brutalement avancé de 5 à 20 mètres à certains endroits et les épis installés pour stabiliser le littoral entre Aného et Gounoukopé sur 3.500 mètres n’ont pas résisté à la furie de l’océan.

‘Nous assistons à une attaque brutale et tout à fait inhabituelle. Les autorités vont prendre des mesures d’urgence’, a déclaré samedi André Johnson, le ministre de l’Environnement qui s’est rendu sur place pour constater les dégâts.

Routes, villages, champs ont été engloutis depuis les années 90 et l’océan ronge 10 à 12 mètres par ans. Ce grave problème d’environnement met en péril la vie des habitants et les activités économiques.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.