Attention école !

23/10/2011
Attention école !

La mort de cinq élèves en milieu de semaines à Atakpamé, fauchés par un semi-remorque alors qu’ils quittaient leur école, a incité les pouvoirs publics à réfléchir dès à présent aux moyens de sécuriser les établissements scolaires situés le long d’axes routiers. La pose de ralentisseur est l’une des options retenue avec la présence, le cas échéant, d’une signalisation lumineuse et d’une limitation de vitesse imposée.

Le ministre de la sécurité, Gnama Latta, a annoncé samedi qu’une rencontre se tiendrait dans les prochains jours.

«Le ministère des Transports, de la Sécurité, les syndicats de transporteurs et les représentants des écoles, collèges et lycées vont se réunir pour trouver les moyens d’éviterde tels drames à l’avenir», a précisé le ministre.

Le Togo, comme ses voisins, affiche un triste record en matière d’accidents de la route. A l’origine, l’imprudence des conducteurs, une trop grande vitesse et des véhicules pas toujours en bon état.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.