Attention école !

23/10/2011
Attention école !

La mort de cinq élèves en milieu de semaines à Atakpamé, fauchés par un semi-remorque alors qu’ils quittaient leur école, a incité les pouvoirs publics à réfléchir dès à présent aux moyens de sécuriser les établissements scolaires situés le long d’axes routiers. La pose de ralentisseur est l’une des options retenue avec la présence, le cas échéant, d’une signalisation lumineuse et d’une limitation de vitesse imposée.

Le ministre de la sécurité, Gnama Latta, a annoncé samedi qu’une rencontre se tiendrait dans les prochains jours.

«Le ministère des Transports, de la Sécurité, les syndicats de transporteurs et les représentants des écoles, collèges et lycées vont se réunir pour trouver les moyens d’éviterde tels drames à l’avenir», a précisé le ministre.

Le Togo, comme ses voisins, affiche un triste record en matière d’accidents de la route. A l’origine, l’imprudence des conducteurs, une trop grande vitesse et des véhicules pas toujours en bon état.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Six grandes villes bénéficiaires d'un nouveau projet de développement

Développement

La Banque mondiale va investir 30 millions de dollars dans le projet d’infrastructure et de développement urbain (PIDU).

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.