BASM : Lomé n’a toujours pas signé le traité

19/02/2010
BASM : Lomé n’a toujours pas signé le traité

Le secrétaire général de l'Onu, Ban Ki-moon, a annoncé mercredi que le Traité international visant à interdire la production, l'utilisation, le stockage, le commerce et le transfert des bombes à sous-munitions (BASM) avait reçu les 30 ratifications nécessaires pour son entrée en vigueur avec l’approbation du Burkina Faso et de la Moldavie.
Le traité entrera en vigueur le 1er août prochain.
Félix Aklavon, le président du Réseau d'action sur les armes légères au Togo (RASALT) et vice-président du réseau ouest-africain pour l'édification de la paix (WANEP), estime qu’il n’est pas normal que le Togo n’ai pas encore ratifié le traité, d’autant plus étonnant, souligne-t-il « qu’il est connu de tous que le Togo n’a jamais produit, stocké ou utilisé ces engins ».
M. Aklavon invite donc le gouvernement togolais « à joindre l’acte à la parole », rappelant qu’aux sommets de Kampala ou d’Oslo, le gouvernement avait clairement soutenu le projet de traité et l’avait même signé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fin de la réunion ministérielle du Conseil de l'entente

Coopération

Le ministre des Affaires étrangères Robert Dussey a présidé dimanche à Lomé la réunion ministérielle du Conseil de l’Entente.

Engagement renouvelé

Coopération

Le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) a annoncé le renouvellement de ses programmes quinquennaux de coopération avec le Togo.

Médecine chinoise pour combattre le paludisme

Santé

Près de 200.000 injections d’artéméther ont été offertes vendredi au ministère de la Santé par les autorités chinoises.

Avant-première au 2 février

Culture

L’acteur américain d’origine béninoise, Djimon Hounsou, présentera son nouveau documentaire consacré au vaudou le 10 décembre à Lomé.