BASM : Lomé n’a toujours pas signé le traité

19/02/2010
BASM : Lomé n’a toujours pas signé le traité

Le secrétaire général de l'Onu, Ban Ki-moon, a annoncé mercredi que le Traité international visant à interdire la production, l'utilisation, le stockage, le commerce et le transfert des bombes à sous-munitions (BASM) avait reçu les 30 ratifications nécessaires pour son entrée en vigueur avec l’approbation du Burkina Faso et de la Moldavie.
Le traité entrera en vigueur le 1er août prochain.
Félix Aklavon, le président du Réseau d'action sur les armes légères au Togo (RASALT) et vice-président du réseau ouest-africain pour l'édification de la paix (WANEP), estime qu’il n’est pas normal que le Togo n’ai pas encore ratifié le traité, d’autant plus étonnant, souligne-t-il « qu’il est connu de tous que le Togo n’a jamais produit, stocké ou utilisé ces engins ».
M. Aklavon invite donc le gouvernement togolais « à joindre l’acte à la parole », rappelant qu’aux sommets de Kampala ou d’Oslo, le gouvernement avait clairement soutenu le projet de traité et l’avait même signé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.

Les transfusions sanguines n'ont aucun caractère commercial

Santé

La culture de don du sang n’est pas très développée au Togo. Absence d’information et préjugés freinent la collecte.

Fin de la mission de Mashav

Coopération

La session de formation assurée par Mashav, l’Agence de coopération israélienne, s’est achevée jeudi.

La CAF demande à la Fédération togolaise de sortir son chéquier

Sport

Actuellement en pleine rénovation, le grand stade de Kégué à Lomé est indisponible pour de longs mois.