BASM : Lomé n’a toujours pas signé le traité

19/02/2010
BASM : Lomé n’a toujours pas signé le traité

Le secrétaire général de l'Onu, Ban Ki-moon, a annoncé mercredi que le Traité international visant à interdire la production, l'utilisation, le stockage, le commerce et le transfert des bombes à sous-munitions (BASM) avait reçu les 30 ratifications nécessaires pour son entrée en vigueur avec l’approbation du Burkina Faso et de la Moldavie.
Le traité entrera en vigueur le 1er août prochain.
Félix Aklavon, le président du Réseau d'action sur les armes légères au Togo (RASALT) et vice-président du réseau ouest-africain pour l'édification de la paix (WANEP), estime qu’il n’est pas normal que le Togo n’ai pas encore ratifié le traité, d’autant plus étonnant, souligne-t-il « qu’il est connu de tous que le Togo n’a jamais produit, stocké ou utilisé ces engins ».
M. Aklavon invite donc le gouvernement togolais « à joindre l’acte à la parole », rappelant qu’aux sommets de Kampala ou d’Oslo, le gouvernement avait clairement soutenu le projet de traité et l’avait même signé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Pas suffisant pour être qualifié

Sport

Malgré sa victoire dimanche à Lomé face au Gabon (2-1), le Togo dit adieu au second tour des éliminatoires de la coupe d’Afrique des Nations des moins de 20 ans.

Faire éclore les talents

Sport

Le président Faure Gnassingbé était samedi dans les tribunes du stade municipal de Lomé pour la clôture de l’opération ‘graines de stars’.

Indice harmonisé des prix à la consommation : un casse-tête

Cédéao

La Cédéao vient d’achever à Lomé une réunion consacrée à l'état d'avancement des outils du traitement de l'indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des pays membres.

Alliance contre l'extrémisme

Cédéao

Un sommet conjoint Cédéao-CEEAC sur la paix, la radicalisation et l'extrémisme violent aura lieu prochainement à Lomé.